Sud-Ouest du 27 novembre 2018 

Implants médicaux : Agnès Buzyn reconnaît qu’ils sont "insuffisamment régulés"

implants médicauxAgnès Buzyn a répondu aux questions des équipes de "Cash Investigation" sur les implants médicaux. ALAIN JOCARD AFP 

"Les équipes de Cash Investigation (France 2) sont allées interviewer la ministre de la Santé pour les besoins d’une vaste enquête journalistique baptisée "Implant files". 

Les dispositifs médicaux sont "une zone d’ombre et d’inquiétude", estime la ministre française de la Santé Agnès Buzyn dans un reportage télévisé diffusé mardi soir, sur fond de révélations internationales sur les défaillances d’implants. 

Cette vaste catégorie de produits – qui comprend par exemple les pompes à insuline, pacemakers, prothèses mammaires ou encore valves cardiaques – "sont insuffisamment régulés, c’est une zone d’inquiétude pour la ministre que je suis", a ajouté Agnès Buzyn dans ce reportage pour l’émission de France 2 "Cash Investigation"."...

2018_11_27_SO_Implants_médicaux_Agnès_Buzyn_reconnaît_qu'ils_sont_insuffisamment_régulés