Sud-Ouest du 24 octobre 2018 

On coupe pour mieux reboiser 

FORÊT Les petits propriétaires de parcelles moribondes sont incités par une subvention de l’Ademe à couper et reboiser. Un renouvellement qui fait respirer la forêt et vivre la biodiversité

on coupe

Henri Husson (à droite), du centre régional de la propriété forestière Nouvelle-Aquitaine, a accompagné André Abrahami, propriétaire forestier. PHOTO GUILLAUME BONNAUD/ « SUD OUEST

"Ici, le mort et le moribond ont été arrachés et, contre toute attente, valorisés. Le sol sablonneux est parsemé de fougères aux couleurs automnales et des jeunes pousses de pins maritimes pointent leurs aiguilles vertes. Là, des traces de sangliers et quelques glands oubliés. Un peu plus loin, c’est un chevreuil qui est venu s’aventurer sur cette parcelle. Un samedi d’octobre, forêt du Nord Gironde, à Bayas. treize hectares appartenant à André Abrahami, qui, dans l’après-midi, à l’occasion du Festival Woodrise – qui, comme son nom l’indique, rassemble des actions consacrées au bois et à la construction bois – , allaient retenir toute l’attention d’une vingtaine de visiteurs."...

2018 10 24 Vrai faux on coupe pour mieux reboiser

2018_10_24_SO_On_coupe_pour_mieux_reboiser