Centre Presse du 17 octobre 2018 

SAMU: indispensable hélico 

Seize ans après son apparition, les urgentistes seraient bien en peine de se passer d'un hélicoptère qui n'a que des avantages pour le patient et le SAMU.

samu hélico indispensable

A une vitesse de 250 km/h en ligne droite, l'intervention terrestre ne peut pas concurrencer l'hélicoptère. Xbenoit 

"Go ou « no go »? Sur l'héliport du CHU de Poitiers, la « drop zone », celui qui décide, c'est toujours le pilote. Et le jour du reportage, c'était « go » pour le transfert d'un patient de 58 ans atteint d'une pathologie cardiaque entre Niort et Nantes. Une intervention secondaire. La « primaire », c'est pour un accident de la route ou un patient dans un état grave. La raison d'être de l'hélico. Et des urgentistes."...

"Le temps, c'est du cœur pour l'infarctus et du cerveau pour l'accident vasculaire cérébral"

..."Depuis le 1 juin 2017, c'est Babcock International, une multinationale spécialisée dans les missions dites « critiques » (lire par ailleurs), qui est aux commandes. Ce qui ne change rien à la finalité: « L'hélicoptère améliore la survie du patient pour des pathologies chrono-dépendantes, explique le docteur Henri Delelis-Fanien, directeur médical du SAMU/SMUR 86. Le temps, c'est du cœur pour l'infarctus et du cerveau pour l'accident vasculaire cérébral (AVC). » 

L'intérêt pour la prise en charge des victimes n'est plus à démontrer. Mais ce n'est pas le seul: « On gagne 50% de temps médical en plus : l'équipe soignante est plus vite rentrée pour prendre en charge un autre patient », signale le professeur Olivier Mimoz, chef de service des urgences adultes et du SAMU 86."...

2018_10_17_Centre_Presse_Samu_indispensable_hélico

La Nouvelle République du 16 octobre 2018 

VIDÉO. Poitiers. Reportage dans l’hélicoptère du SAMU

Le SAMU de la Vienne dispose d’un hélicoptère depuis juillet 2002 au CHU de Poitiers. L’aéronef d’intervention et de transport est devenu indispensable aux urgentistes. Il rayonne sur la Vienne, les Deux-Sèvres et la Charente. Nous avons décollé avec une équipe jusqu’à Niort.