Sud-Ouest du 15 octobre 2018 

Sois sage ô ma douleur 

JOURNÉE DE LA DOULEUR Ne plus avoir mal est un droit humain. Tous les moyens sont bons

sois sage o ma douleur

"Algologue. Ce n’est pas un médecin qui étudie les algues, mais celui qui tente de juguler la douleur. De la comprendre, de la contenir. Laurent Labrèze est algologue à l’institut de lutte contre le cancer Bergonié, à Bordeaux. Ce lieu est un centre de recours, une unité labellisée qui accueille des personnes douloureuses, venues de toute la région. 80% d’entre elles souffrent d’un cancer, les autres souffrent, et toutes n’ont pas encore trouvé de solution parmi l’arsenal chimique pour venir à bout de ces souffrances physiques. 

«Toute douleur qui perdure au-delà de trois mois nécessite une prise en charge particulière, commence le docteur Labrèze. La douleur physique chronique a un retentissement dans le reste de la vie, psychique, sociale. La souffrance est considérée comme une maladie en soi, dès lors qu’elle dure et ne répond pas aux antalgiques habituels, même les plus forts

Le Centre douleur de Bergonié, associé aux départements des soins de support, compte des médecins algologues, mais aussi des psychologues, radiologues interventionnels, kinés, diététiciens…"...

2018_10_15_SO_Sois_sage_ô_ma_douleur