Sud-Ouest du 3 octobre 2018 

Landes : la saison du frelon asiatique est loin d’être terminée

landes la saison du frelon

Étienne Roumailhac, de Landes Guêpes Frelons, ne peut rien faire contre les frelons qui se déplacent en masse dans certains arbres, à cette saison. ARCHIVES NICOLAS LE LIÈVRE 

"Le froid matinal n’atteint pas le frelon asiatique, très présent en ce moment dans les arbres à bois blanc. Un problème pour les professionnels de la désinsectisation. 

Appel à la mairie de Saint-Avit, dans l’agglomération montoise. Des nuées de frelons asiatiques sont aperçues, près du lavoir, dans un saule pleureur. À Tosse, lundi, ce sont les pompiers qui sont appelés à la demande de la mairie pour ce même cas de figure. « C’est notre gros problème en ce moment, les saules pleureurs, les frênes, les néfliers, les saules crevette. Les arbres à bois blanc en général sont envahis de frelons asiatiques. Je suis appelé deux ou trois fois par jour pour ça. Mais on ne peut s’en débarrasser », annonce Étienne Roumailhac, de Landes Guêpes Frelons."...

..."Le froid qui s’invite le matin dans les Landes, depuis le début de semaine, ne sonne pas la fin des colonies de frelons asiatiques, de plus en plus nombreuses (le Vespa velutina n’a pas de prédateur en France et le climat lui va bien). 

« Il fait actuellement 28 °C dans un nid de frelons asiatiques. Alors si le frelon européen va disparaître autour du 15 octobre, l’asiatique, lui, résistera jusqu’au 15 novembre environ. »"...

..."Les pompiers, qui n’interviennent sur des nids d’insectes que si l’intervention relève « d’une urgence avec une menace réelle à laquelle on ne peut se soustraire », ont été appelés, à ce titre, en 2018, 158 fois depuis le 1er janvier (chiffres arrêtés au 30 septembre). Les particuliers ont donc bien pris le réflexe de ne déranger les secours qu’en cas d’urgence concrète (ils sont facturés par le Sdis si l’intervention ne l’était pas)"...

2018_10_03_SO_Landes_la_saison_du_frelon_asiatique_est_loin_d'être_terminée