Sud-Ouest du 2 octobre 2018 

Une consultation avant la réforme 

DÉPENDANCE Agnès Buzyn a lancé hier une grande concertation sur cet épineux sujet, prélude à une nouvelle loi annoncée pour 2019

une consultation avant la réforme 

"Alors qu’Emmanuel Macron avait tenu à présenter lui-même le Plan de lutte contre la pauvreté, il a laissé, hier, Agnès Buzyn opérer seule. Laquelle a enclenché la première étape d’une autre réforme capitale du quinquennat : celle du financement de la dépendance et de la perte d’autonomie. Objectif, comme l’a annoncé la ministre de la Santé et des Solidarités, «rénover les aides et les prestations pour les rendre plus lisibles, plus équitables». Un dossier qui se chiffre à 30 milliards d’euros. 

En attendant cette prochaine loi prévue pour 2019, Agnès Buzyn a donné le coup d’envoi d’une grande concertation citoyenne intitulée : «Comment mieux prendre soin de nos aînés ?». Celle-ci se déclinera jusqu’au 1er décembre sur Internet, via la plateforme www.grande-consultation-aines.make.org. Concrètement, les participants pourront y formuler des propositions en 140 signes maximum et se prononcer sur les idées des autres. 500 000 contributeurs sont ainsi espérés."...

2018_10_02_SO_Une_consultation_avant_la_réforme