Sud-Ouest du 24 septembre 2018 

La Teste-de-Buch : le centre hospitalier a la meilleure note

centre hospitalier a la meilleure note

Le centre hospitalier. PHOTO B.D. 

Les experts soulignent la forte implication des personnels de santé, représentants des usagers et associations de patients. 

Suite à la visite de certification des experts de la Haute autorité de santé (HAS), du 14 au 17 mai 2018, le Centre hospitalier d’Arcachon reste certifié en niveau A, sans recommandation ni obligation d’amélioration, comme seulement 20 % des Centres hospitaliers, en France (hors CHU et cliniques privées). C’est la plus haute certification possible. 

Cette procédure, obligatoire pour tous les établissements de santé, tous les quatre ans, évalue le niveau de maturité de la démarche qualité et gestion des risques, par thématique, sur la base de l’audit de processus et de l’évaluation des pratiques, et selon la méthode du « patient traceur ». Cet « excellent niveau de certification » comme le souligne la direction du centre hospitalier, est détaillé sur Scopesante.fr. 

« Un nouveau défi » 

Dans un communiqué, la direction ajoute : « Il a aussi un impact très positif pour le score d’Incitation financière à l’amélioration de la qualité (IFAQ), pouvant donner lieu, chaque année, à un budget lié aux résultats de la certification et des indicateurs IQSS (Indicateurs de qualité et sécurité des soins) ». 

La prochaine visite de certification du centre hospitalier, dirigé depuis le 3 septembre par Julien Rossignol, représente un « nouveau défi », puisqu’elle sera organisée au niveau du Groupement hospitalier de territoire (GHT) de Gironde, qui rassemble dix établissements publics de santé, dont le CHU de Bordeaux, et deux établissements psychiatriques. Les experts de la HAS ont souligné « la forte implication des professionnels de santé, des représentants des usagers et des associations de patients dans la démarche d’amélioration de la qualité et de la gestion des risques, centrée sur la prise en charge et la satisfaction du patient ».