Sud-Ouest du 19 septembre 2018 

Libourne : Un nouveau scanner moins irradiant à l’hôpital

un nouveau scanner

Imad Mostafa et Grégory Mathon, médecins radiologues, et Brigitte Viaud-Rivallin, chef du service d’imagerie médicale. L. D. 

"L’établissement a également repensé l’ergonomie de la salle. Objectif : limiter certains actes intrusifs grâce à l’imagerie médicale. 

En 2017, 20 800 scanners ont été réalisés à l’hôpital de Libourne. D’où l’importance de renouveler régulièrement le matériel du service d’imagerie médicale. Tous les sept à huit ans pour un scanner. Une nouvelle machine est ainsi venue en remplacer une autre début avril 2018. Présentée officiellement hier, cette dernière se veut plus performante, plus rapide et moins irradiante. « Quasiment 50 % d’exposition en moins par rapport à la précédente dont l’irradiation était déjà basse », indique Grégory Mathon, l’un des médecins radiologue venu renforcer l’équipe depuis février. Coût de cet investissement haut de gamme : un petit peu plus d’un million, entièrement supporté par l’établissement hospitalier."...

2018_09_19_SO_Libourne_un_nouveau_scanner_moins_irradiant_à_l'hôpital