Sud-Ouest du 8 août 2018 

Soulac : « Bel été » doit rimer avec « sécurité »

bel été doit rimer avec sécurité

Les partenaires de la sécurité dans la station balnéaire. PHOTO M. C. 

Pour toute station balnéaire, un bel été rime avec « sécurité ». Soulac n’échappe pas à la règle, c’est pourquoi un pot de présentation des partenaires est réservé traditionnellement chaque année par le maire Xavier Pintat, en guise de « bienvenue à toutes les forces de sécurité, civiles et militaires », permanents et saisonniers. Daniel Milliet, adjoint à la sécurité, les représentants du Conseil municipal, les directeurs des services municipaux concernés, ont accueilli à l’intersaison l’ensemble des forces de l’ordre et de la sécurité. 

Avec l’arrivée des touristes, la population d’environ 3 000 résidents explose pour passer à 50 000 personnes, induisant une nécessaire adaptation en matériels humains et matériels. Ainsi, tout au long de la saison estivale, 48 gendarmes interviennent au sein de la Communauté de brigades de Soulac-sur-Mer (commandés par le major Parioleau), parmi lesquels 16 membres du Peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie (Psig), sous le commandement du major Vanhoucke. 

Des effectifs renforcés 

La surveillance des plages est assurée par 36 sauveteurs : huit Maîtres nageurs sauveteurs (MNS) de la CRS, six membres de la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM) et 22 sauveteurs civils, contractuels de la commune, commandés par le brigadier-chef Philippe Frezzato. 17 policiers municipaux, dont deux maîtres-chiens et dix renforts saisonniers, interviennent sous la direction de François Schroeder et gèrent les 32 caméras de vidéo protection installées sur les sites stratégiques de la station. 

Les sapeurs-pompiers étaient représentés par le colonel Lendres (commandant le groupement nord ouest) et le Lieutenant Braz (commandant le centre de secours de Soulac). À mi-parcours estival, le colonel Lendres constate une augmentation de 25 % des interventions par rapport à 2017. 

Quant à Xavier Pintat, il a conclu la réunion par des félicitations et remerciements envers les secours parfaitement organisés lors de l’effondrement du balcon le 14 juillet dernier, pendant le feu d’artifice.