2018 08 02 SO littoral girondin

Sud-Ouest du 2 août 2018 

En mer, la prévention ne suffit pas

en mer la prévention

"SÉCURITÉ À la mi-saison, le bilan sur le littoral girondin est inquiétant. Les mauvais chiffres de 2017 se confirment

L’année 2017 avait été terrible sur le littoral girondin. 39 décès en mer, une augmentation de 56 % par rapport à 2016. La saison 2018 part sur des bases semblables. Pas de chiffres pour l’instant, mais cette indication donnée par François Beyries, le sous-préfet d’Arcachon. «Les premiers chiffres de 2018 sont plutôt inquiétants, souffle-t-il. L’orientation est mauvaise, avec un nombre de victimes conséquent.» 

Sur le littoral girondin, les forces de sécurité sont débordées depuis le début de l’été. «Nous intervenons une dizaine de fois par jour, constate Julian Virlogeux, administrateur des affaires maritimes. C’est un chiffre très important comparé aux autres années.»

«Des risques inconsidérés» 

Cette hausse spectaculaire des incidents sur le littoral doit beaucoup à l’inexpérience des plaisanciers, qui ne prennent souvent la mer qu’une seule fois par an. «Les gens prennent des risques inconsidérés, déplore Julian Virlogeux. Ils embarquent sans vérifier qu’ils ont tous les équipements de sécurité, ne regardent ni la marée ni la météo. Il faut que les plaisanciers se rendent compte qu’ils se mettent en danger. » Avec une densité toujours plus forte et le développement de nouvelles activités, les eaux littorales sont des zones de plus en plus risquées."...

2018_08_02_SO_En_mer_la_prévention_ne_suffit_pas