Sud-Ouest du 31 juillet 2018 

Réhabilitation de la ligne Blaye-Saint-Mariens : "Le combat continue"

réhabilitation

Pour l’heure, depuis Bordeaux, le train s’arrête toujours à Saint-Mariens. PHOTO ARCHIVES « SO » 

"Le président du collectif Blaye Bordeaux rail ne cesse de multiplier les courriers adressés aux représentants de l’État. Il attend désormais des réponses plus concrètes. 

« Le combat continue » affirme Jean-Jacques Chaillot, président du collectif Blaye-Bordeaux rail qui milite depuis longtemps pour la réhabilitation de l’ancienne ligne ferroviaire qui reliait jusqu’en 2005 Blaye à Saint-Mariens. Celui qui voit en ce projet un véritable moyen de désenclaver le territoire de la Haute Gironde multiplie depuis le début de l’année les courriers à l’intention des représentants de l’État."...

..."L’argument sécuritaire 

Parmi ces autres arguments, Jean-Jacques Chaillot explique dans son courrier que la réouverture de la ligne ferroviaire pourrait permettre une évacuation plus rapide des habitants du territoire, en cas de problème à la centrale nucléaire de Braud-et-Saint-Louis. « Le plan particulier d’intervention existant ne concerne qu’une évacuation par la route, or nous savons que cela poserait très vite des problèmes de saturation. C’est un de nos arguments qui vaut ce qu’il vaut, en tout cas personne ne le conteste »."...

2018_07_31_SO_Réhabilitation_de_la_ligne_Blaye-Saint-Mariens_le_combat_continue