Sud-Ouest du 7 juillet 2018 

Un cas mortel de rougeole 

BORDEAUX Une jeune fille de 17 ans, immunodépressive, est décédée au CHU. Elle ne pouvait être vaccinée. Il s’agit du deuxième cas mortel dans la région

cas mortel de rougeole

"La nouvelle est tombée hier matin. Une jeune fille de 17 ans, originaire de Nouvelle-Aquitaine, a trouvé la mort au CHU de Bordeaux après avoir contracté la rougeole. Elle était immunodépressive, autrement dit elle n’avait pas de défenses suffisantes pour faire face à une infection. 

«Elle n’avait pu être vaccinée pour cette raison. Le décès est dû à des complications neurologiques », indiquait, hier, le docteur Matthieu Méchain de l’Agence régionale de santé (ARS). Ce décès est le deuxième dans la région et le troisième en France depuis le début de l’épidémie de rougeole qui a débuté en novembre 2017. 

Depuis, 1 096 cas de rougeole ont été confirmés en Nouvelle-Aquitaine et 2 567 dans l’ensemble de la France. «Dans la région, un cas sur quatre a nécessité une hospitalisation » et « douze patients ont été transférés en réanimation». Trois ont donc malheureusement trouvé la mort."...

2018_07_07_SO_Un_cas_mortel_de_rougeole