Sud-Ouest du 4 juillet 2018 

Greenpeace projette un drone contre une centrale nucléaire

centrale nucléaire et drone

CAPTURE TWITTER GREENPEACE 

ENVIRONNEMENT Un drone en forme de Superman (photo) et un avion miniature, pilotés par des militants de Greenpeace, ont été projetés hier contre un bâtiment de la centrale du Bugey, à Saint-Vulbas, près de Lyon. Les activistes les ont volontairement fait s’écraser. À deux jours de la remise d’un rapport parlementaire sur la sécurité et la sûreté nucléaire, l’ONG a ainsi voulu à nouveau attirer l’attention sur la «vulnérabilité» des piscines d’entreposage de combustible usé. « La présence de ces drones n’a eu aucun impact sur la sûreté des installations», a répliqué EDF, qui a porté plainte.