06 juin 2018

Boycott des hôpitaux : le conseil de l'Ordre prend position

Que fait-on de l'intérêt du patient ? Sud-Ouest du 5 juin 2018  Boycott des hôpitaux : les médecins intérimaires appelés à "durcir" le mouvement La ministre de la Santé a dénoncé une attitude "irresponsable". GUILLAUME SOUVANT AFP  "Un syndicat demande aux médecins intérimaires de refuser des remplacements dans tous les hôpitaux qui appliquent un décret limitant leur rémunération.  Un syndicat de médecins remplaçants, qui appelle les praticiens intérimaires au "boycott" de certains hôpitaux pour... [Lire la suite]
Posté par j_f_seguy à 11:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 juin 2018

Autre dysfonctionnement ?

Actu.fr du 2 juin 2018  Près de Toulouse, il meurt après un infarctus alors que le Samu avait diagnostiqué de l’aérophagie  Un père a porté plainte contre X, après l'infarctus de son fils en 2016, près de Toulouse. Le Samu avait estimé qu'il faisait de l'aérophagie et ne s'était pas déplacé. Après la mort de son fils, un père a décidé de porter plainte. (©Illustration / Actu.fr) "Les faits se sont déroulés en juillet 2016, à Roquettes, une commune au sud-ouest de Toulouse. Selon La Dépêche du Midi qui... [Lire la suite]
Posté par j_f_seguy à 11:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 juin 2018

De plus en plus d'agressions contre les médecins

Franceinfo du 2 juin 2018  Violences : les agressions contre les médecins multipliées par deux en 2017 Les agressions à l'encontre des médecins ont été multipliées par deux en 2017. Il peut s'agir de violence verbale, de menaces ou d'agressions physiques. Violences : les agressions contre les médecins multipliées par deux en 2017France 2 France Télévisions Un quotidien pas toujours simple pour ce généraliste. Dans son cabinet, le docteur Legrand reçoit ses patients sans rendez-vous. En janvier dernier, c'est un homme connu... [Lire la suite]
Posté par j_f_seguy à 11:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 juin 2018

Reportage sur les deux cas de dysfonctionnements en Alsace

Dans ses diverses interventions Madame la Ministre de la Santé répète inlassablement que les dysfonctionnement ne sont pas dus à une faute de moyens. "Un seul médecin régulateur pour toute l'Alsace après minuit" pour des centaines d'appels sur deux départements est donc jugé satisfaisant !  Franceinfo du 1er juin 2018  Samu : deux nouvelles plaintes  Après l'affaire Naomi, le Samu a été visé par deux nouvelles plaintes en Alsace. Cette fois-ci, ce n'est pas une opératrice qui est en cause, mais le mauvais... [Lire la suite]
Posté par j_f_seguy à 11:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]