Un gros investissement pour ce centre de secours qui, comme le dit si bien le Président du Conseil Départemental, contribuera à l'attractivité du territoire : « Il s’agit pour nous d’assurer un maillage serré pour un service de proximité. Les équipements et les moyens humains doivent être en rapport avec les risques à couvrir. »

Heureusement pour le Médoc, il n'a besoin ni d'être attractif, ni d'avoir un maillage serré pour assurer un service de proximité et encore moins d'équipements et de moyens humains car il n'a pas de gros risques à couvrir. Il possède juste :

- une centrale nucléaire vieillissante,

- d'importantes forêts de pins particulièrement inflammables, 

- des plages,

- et doit faire face à la désertification médicale donc au secours à personne.

Sud-Ouest du 28 mai 2018 

La Brède : Un centre de secours flambant neuf

un centre de secours flambant neuf

Esthétique et fonctionnel, le nouveau centre de secours est un bel outil de travail. PHOTOS S. V. 

"La nouvelle caserne a été inaugurée samedi en présence de professionnels et d’élus. Elle dessert neuf communes . 

On y a mis le temps : huit ans, dont 17 mois de travaux, et le prix – 3,3 millions d’euros – mais la nouvelle caserne des pompiers, inaugurée samedi dernier, en présence de nombreuses personnalités (1) domine la plaine de sports de la Sauque de son architecture harmonieuse qui s’intègre parfaitement dans un environnement verdoyant sur un terrain acheté par la commune à un ancien pompier."...

..."Le centre de secours s’étend sur deux niveaux : un très grand garage pour les différents véhicules d’intervention, des bureaux, des locaux techniques, des vestiaires, un local de désinfection. Mais on trouve aussi une buanderie, une salle pour les archives, une autre réservée à la formation, une salle de repos avec cuisine et coin repas, des chambres pour les astreintes nocturnes avec sanitaires. Le luxe, comparé aux locaux que les sapeurs-pompiers laissent vacants, mais qui correspondent aux dernières exigences opérationnelles."...

..."Jean-Luc Gleyze, président du Conseil départemental, remarquait que le centre de secours contribuera à l’attractivité du territoire ; « Il s’agit pour nous d’assurer un maillage serré pour un service de proximité. Les équipements et les moyens humains doivent être en rapport avec les risques à couvrir. »"...

2018_05_28_SO_La_Brède_Un_centre_de_secours_flambant_neuf