Nécessité absolue d'équiper son domicile de détecteurs de fumée qui vous donneront l'alerte en cas d'incendie

Nous ignorons si cette habitation en était dotée mais ce couple a failli périr dans sa maison car, suite à une coupure de courant du à l'incendie, le volet roulant électrique est resté bloqué.

Sud-Ouest du 27 mai 2018 

TALENCE : Maison, voitures, scooters et poubelles incendiés: un homme interpellé

talence maison voitures scooters et poubelles incendiés

«Le pire a été évité », souffle un policier devant la maison incendiée au cours de la nuit de vendredi à samedi, à 4 h 50 du matin, rue Jean-Jaurès, à Talence. Face à l’habitation, une carcasse de voiture calcinée témoigne de l’intensité du sinistre. Le préjudice est conséquent et c’est un véritable miracle qu’il n’y ait ni blessé, ni victime. Les occupants de la maison, un couple de quadragénaires, étaient en plein sommeil quand ils ont été réveillés par des «craquements ». Leur maison en bois, attaquée par les flammes, ne leur laissait guère d’issue pour quitter les lieux. Le couple, prisonnier du brasier, est malgré tout parvenu à forcer l’ouverture d’un volet roulant électrique bloqué en raison de la coupure de courant. Ils ont réussi à se faufiler pour regagner la rue et donner l’alerte. Les sapeurs-pompiers sont rapidement intervenus mais la maison a entièrement brûlé. 

Dans le même quartier, rue Roustaing notamment, trois autres voitures, trois scooters, deux cabanons de jardin et des portes de maison ont également été incendiés au cours du même créneau horaire. Les policiers ont quadrillé le secteur et la brigade canine a repéré un homme, penché au dessus-d’une poubelle, à laquelle il venait de mettre le feu. L’individu a tenté de s’enfuir mais il a été interpellé et placé en cellule de dégrisement au commissariat central en raison de son imprégnation d’alcool. 

Ce Talençais de 29 ans, interrogé par les enquêteurs de la permanence judiciaire, devrait être déféré demain au parquet.

J-M.D.