Ouest France du 24 mai 2018 

Centre-Bretagne. Une plainte après un décès aux urgences à Noyal-Pontivy

Centre Bretagne une plainte après un décès aux urgences

C'est au service des urgences de l'hôpital de Noyal-Pontivy que le patient est décédé. | Illustration Ouest-France

"Fabienne Pion, une habitante de Ploërdut, a perdu son mari, Patrick, le 8 mai, d’un infarctus. L’homme serait décédé après 4 heures d’attente aux urgences du centre hospitalier de Centre-Bretagne à Noyal-Pontivy. 

Patrick Pion avait 56 ans. Ce chauffagiste de Ploërdut est décédé dans la nuit du 7 au 8 mai d’un infarctus. « Patrick a ressenti des douleurs à la cage thoracique dans la soirée », se souvient Fabienne, son épouse. 

Fabienne conduit son mari vers le Centre hospitalier de Centre Bretagne à Noyal-Pontivy. « Nous y sommes arrivés à 0 h 15, Patrick n’a été admis qu’à 1 h 05. Les heures passaient et toujours aucun médecin », raconte Fabienne Pion. 

« Patrick, ouvrez les yeux ! » 

Un médecin arrive finalement à 4 h 20 pour ausculter Patrick Pion« On m’a isolée dans le couloir. J’entendais le médecin crier  »Patrick, ouvrez les yeux« . Et puis plus rien… » Patrick Pion est décédé à 4 h 45."...

2018_05_24_Ouest_France_Centre_Bretagne_Une_plainte_après_un_décès_aux_urgences_à_Noyal_Pontivy