Sud-Ouest du 20 mai 2018 

Deux heures pour enseigner les gestes qui sauvent 

TALENCE Festival de soutien aux orphelins de pompiers, ODP est aussi l’occasion pour les soldats du feu de dispenser des conseils en cas de coup dur

deux heures pour enseigner les gestes qui sauvent

"«Elle attaque un peu fort Cœur de pirate ! » Il n’était pas encore 14 heures hier que Sébastien, solide pompier de Saint-Loubès, avait déjà bien du mal à en placer une face à la sono du festival ODP. Mais les répétitions de la Canadienne n’ont pas découragé les représentants de l’Union départementale des sapeurs-pompiers de la Gironde (UDSP 33), venus dispensés un atelier «Gestes qui sauvent » en plein parc Peixotto, à Talence. 

Durant cette 4e édition d’ODP, deux ateliers quotidiens de deux heures y sont proposés gratuitement au public. Le but de cette formation accélérée : rappeler des réflexes simples, mais surtout orienter in fine vers la formation prévention et secours civique de niveau 1 (PSC1). Au programme pour la douzaine de festivaliers cet après-midi-là: les protocoles de sécurisation des victimes, la gestion d’un arrêt cardiaque, d’une hémorragie, ou encore l’utilisation d’un défibrillateur public. 

Des clichés à tordre 

Lancé sur demande de la Préfecture de la Gironde suite aux attentats de 2015, ce condensé de secourisme a un temps connu son succès dans les casernes. «Les gens venaient spontanément alors, mais ça s’est bien calmé depuis. Ce qui aide par contre, ce sont les reportages à la télévision qui suivent les pompiers. Les gens ont plus de connaissance », détaille ce même Sébastien. «Globalement, cela donne l’impression que de plus en plus de gens maîtrisent les gestes basiques», confirme cet autre pompier, titulaire de la caserne d’Ornano. Des images pas toujours vertueuses. Attention à ne pas dégainer votre savoir-faire de la position latérale de sécurité (PLS) sans discernement – à ne pas prodiguer pour une personne consciente – ; ou à poursuivre vos massages cardiaques même en cas d’utilisation d’un défibrillateur."...

2018_05_20_SO_Deux_heures_pour_enseigner_les_gestes_qui_sauvent