Sud-Ouest du 28 avril 2018 

Libourne : Télémédecine, un remède déjà très prisé

Sur le territoire, plusieurs établissements d’hébergement de personnes âgées dépendantes sont déjà équipés de matériel permettant des consultations à distance. Ce dispositif permet de résoudre la problématique de la disponibilité des professionnels de santé, relayés sur le terrain par des infirmiers. Et cela dispense les résidents de trajets qui pourraient être fatigants. Les équipes d’intervention d’urgence sont elles aussi équipées de mallettes de télémédecine pour faire appel à un médecin en cas de nécessité. La solution a été développée entre les centres hospitaliers de Libourne, de Sainte-Foy et de Blaye, notamment concernant la radiologie. La télémédecine se met aussi en place pour le suivi des plaies et des cicatrisations. « On évite l’attente de diagnostic et des soins. L’avis rapide d’un médecin favorise les possibilités de guérison. » En Dordogne, le déploiement de cette technologie a renforcé les campagnes de dépistage de certaines maladies. 

S.P.