Sud-Ouest du 17 avril 2018 

Lot-et-Garonne : pourquoi les foyers qui n’ont pas d’adresse posent problème ?

lot-et-garonne pourquoi les foyers

La réunion de travail était présidée par Henri Tandonnet, à la tête de la commission des communes rurales de l’Amicale. MA. C. 

"Les modalités d’adressage pour le très haut débit et les secours ont été détaillées. 

« J’habite à la campagne, à Puymiclan. Mon adresse n’est pas géolocalisable, je ne reçois jamais de colis chez moi, je me fais livrer à la mairie. » 

Quand on sait que cette phrase a été prononcée par Pierre Camani, président du Conseil départemental, lors de l’assemblée générale de la commission des communes rurales de l’Amicale des maires, on se dit que l’adressage ne sera pas vain. En vue du développement numérique mais aussi en cas d’intervention des secours, chaque logement devra disposer d’une adresse précise, accompagnée d’un numéro, car il y a « urgence dans le département »."...

..."Sécurité incendie 

Un rappel concernant les obligations des communes à propos de la défense extérieure contre l’incendie (DECI) était également inscrit à l’ordre du jour. Les maires sont ainsi invités à faire une évaluation des risques sur leurs communes, sachant qu’en cas de sinistre, une responsabilité pénale de l’élu peut être engagée."

2018_04_17_SO_Lot_et_Garonne_pourquoi_les_foyers_qui_n'ont_pas_d'adresse_posent_problème