Sud-Ouest du 3 avril 2018 

Les militaires en vigilance rouge 

Inondations, attentats, risques industriels… les militaires se préparent à affronter des situations d’urgence. Cette semaine, c’est une tempête qui souffle sur la Nouvelle-Aquitaine

les militaires en vigilance rouge

Pour les armées, le centre de la caserne Xaintrailles, à Bordeaux, est le point par lequel transitent toutes les informations. STÉPHANE LARTIGUE

"Mauvaise semaine pour la Nouvelle Aquitaine. Lundi, Météo France a diffusé ses premières alertes concernant une tempête qui remonte d’Espagne et menace la région. Dans l’après-midi, la vigilance a atteint le niveau orange obligeant les services de secours et de sécurité à se mettre en situation de pré-alerte. Dans la nuit, la vigilance a viré au rouge. Mardi matin, le centre opérationnel interarmées de la zone de défense est sur le pied de guerre. Les jours qui viennent ne vont pas être de tout repos. Des inondations importantes ont lieu en Charente-Maritime, dans les Deux-Sèvres et en Haute-Vienne. Au Sud, les Pyrénées-Atlantiques sont également sévèrement touchées. 

Scénarios crédibles 

C’est un exercice mais il s’inspire de situations réelles et repose sur des scénarios tout à fait crédibles. Ils sont élaborés à partir des monographies propres à chaque département, des documents qui recensent tous les risques potentiels: zones de crues, établissements Seveso, etc."...

2018 04 03 exercice NRBC

2018_04_03_SO_Les_militaires_en_vigilance_rouge