Sud-Ouest du 2 avril 2018 

Ces étudiants forment tout un chacun au massage cardiaque

ces étudiants forment tout un chacun

Près de 120 étudiants en médecine de l’université de Bordeaux ont participé à « Choquez-nous ». Une formation qu’ils diffuseront. Margaux Kujawski-Lafourcade et le professeur Tzourio  PHOTO GARY GRETEAUPHOTO FABIEN COTTEREAU 

"Le projet "Choquez-nous", conçu à Bordeaux, va permettre à des étudiants en médecine de former au massage cardiaque un maximum de gens"...

..."« En France, on accuse un énorme retard dans la formation des gestes de premiers secours, commence Margaux. Moins de 20 % des témoins d’un arrêt cardiaque savent quoi faire. La plupart des gens n’osent pas se servir d’un défibrillateur, craignant de faire une bêtise. Le taux de survie suite à un arrêt cardiaque en France, frôle les 5 %, alors qu’il dépasse les 20 % dans les pays nordiques où la population est formée depuis l’école. Et donc, les chances de survivre à un arrêt cardiaque sont quatre fois moins élevées en France que dans les pays nordiques. Le constat est terrible, non ? »

 

..."Lors de la première séance de formation, un médecin de Kyoto a participé pour nous expliquer le protocole de la gestuelle simplifiée. » 

 

C’est la première fois qu’un tel outil pédagogique est placé entre les mains d’étudiants en médecine, avec une vocation directement applicable. « Même nous, les futurs médecins, déplore Margaux, nous ne bénéficions d’une formation aux premiers secours qu’en seconde année. Le retard en France est incroyable."...

..."Ce kit a été breveté, il permet d’apprendre le geste de massage cardiaque de façon très précise, mais aussi de s’assurer, via un dépliant, que l’on a posé tous les actes. Un : appeler le 15. Deux : allonger la personne par terre et se placer à genoux, assurer 100 pressions par minutes, etc. Les étudiants formés seront des « chockeurs », et ils pourront à leur tour former… » 

Pour faire connaître leur initiative, les étudiants « chockeurs » et i-Share organisent un événement grand-public, sur la place Pey-Berland de Bordeaux, au mois de juin. Soit une séance publique de formation au massage cardiaque, ouverte à tous."...

2018_04_02_SO_Ces_étudiants_forment_tout_un_chacun_au_massage_cardiaque