De nouvelles structures pour lesquelles le SDIS de la Gironde devra s'adapter, former ses sapeurs-pompiers et certainement encore investir dans du matériel spécifique pour assurer la sécurité. Le risque incendie ne devrait-il pas être pris en compte dans la liste des contraintes ?

Sud-Ouest du 5 mars 2018 

Des éoliennes dans les marais, ce n’est pas du vent

éolien

En novembre dernier, la société la Compagnie du vent a inauguré son premier parc éolien de Nouvelle Aquitaine, à Fontenille (10 000 kW), au nord de la Charente CÉLINE LEVAIN 

Estuaire de la Gironde : EDF Énergies nouvelles envisage d’ériger une trentaine d’éoliennes en Gironde et en Charente-Maritime. Écologistes et chasseurs s’opposent déjà au projet. 

Ce n’était pas du vent. Reçu à la rédaction de "Sud Ouest", la semaine dernière, le directeur régional Sud d’EDF Énergies nouvelles a confirmé qu’un parc éolien d’envergure était bel et bien en projet sur la rive droite de l’estuaire de la Gironde. 

Dans les zones de marais qui s’étendent sur les départements de la Gironde et de la Charente-Maritime. Un secteur potentiel de 168 km², archi-classé pour la richesse et la fragilité de son environnement, pourrait accueillir entre "30 et 35 éoliennes", annonce David Augeix.

On reste finalement loin du chiffre de 140 mats qui courrait dans les marais depuis plusieurs mois. Mais ramenée au territoire de l’ancienne région Aquitainetoujours vierge de la moindre installation de ce type, ce parc envisagé constitue un programme considérable. 

En ce début d’année 2018, on apprend également que l’étude de faisabilité est déjà validée. Conclusion : "Le gisement est bon." Comprendre qu’après l’étude de la force du vent sur une année, ce plan apparaît viable économiquement… à condition d’aller chercher l’énergie haut dans le ciel, donc avec des équipements de 150 à 180 mètres en bout de pales. 

Comprendre aussi que sur les contraintes de zonage, à la fois en terme d’environnement, de sécurité aérienne et au regard de la proximité avec la centrale nucléaire du Blayais, "le secteur est compatible".

périmètre de l'étude

2018_03_05_SO_Des_éoliennes_dans_les_marais_ce_n'est_pas_du_vent

2018 03 05 SO Un souci sur le sort des oiseaux

2018 03 05 SO Un non catégorique des chasseurs 

Sud-Ouest du 5 mars 2018 

Nicolas Hulot veut raccourcir les délais pour combler le retard 

OBJECTIF Entravé avec une grande efficacité par les recours contentieux, l’éolien français espère se débarrasser des procédures à rallonge  

hulot

"En jetant son dévolu sur les marais du Blayais, EDF Énergies nouvelles (EDF EN) ne se facilite pas la vie. Car les oppositions seront aussi fournies que virulentes dans un secteur prisé par les naturalistes comme par les chasseurs (lire ci-contre). La filiale «renouvelables» d’EDF se montre cependant cohérente. Même si elle développe des parcs de taille modeste, elle est avant tout à la recherche de sites de grande capacité pour enclencher la marche avant."...

..."Directement en cour d’appel 

Après plusieurs mois de concertation, le gouvernement a proposé quelques remèdes, en janvier dernier. Pour raccourcir les délais, la parade la plus efficace consiste à renvoyer les contentieux devant les cours administratives d’appel, sans passer par la case tribunal administratif. C’est déjà le cas pour l’éolien en mer. 

Autre solution, se mettre les collectivités locales dans la poche. Matignon veut flécher vers elles les retombées fiscales des parcs, avec un minimum de 20 % pour les caisses des communes. EDF EN compte sur cette réforme pour son projet dans le Blayais. «Sur 1,2 million d’euros de retombées fiscales annuelles, environ 10% irait à la Région, 30% au département de la Gironde et 60% au bloc communal, c’est-à-dire communes plus communautés de communes», esquisse l’entreprise. 

De quoi désamorcer les mouvements d’humeur lors des conseils municipaux ? À voir. À ce jour, les cinq départements de l’ex-Aquitaine restent vierges de tout mât. Et ce n’est pas seulement une question de potentiel des vents…"

2018_03_05_SO_Nicolas_Hulot_veut_raccourcir_les_délais_pour_combler_le_retard