Sud-Ouest du 27 février 2018 

500 interventions des pompiers en 2017

lapouyade

Le capitaine Benoit Debladis (à droite) en présence des jeunes sapeurs-pompiers du Libournais. PHOTO J. G. 

Il y a quelques semaines, les sapeurs-pompiers du centre de secours de Lapouyade fêtaient leur sainte patronne Sainte-Barbe, en présence du lieutenant-colonel Lionel Lacoste, chef du groupement Nord-Est, des maires de Saint-Martin du Bois, Marcenais et Lapouyade, de Philippe Vacher, président de l’Association syndicale autorisée de défense de la forêt contre l’incendie, et des jeunes sapeurs pompiers de Libourne, Coutras et Lapouyade. L’occasion également de dresser le bilan de l’année écoulée 

Une activité qui se maintient 

Le capitaine Benoît Debladis, chef des centres de secours de Coutras et Lapouyade, a pris la parole en premier pour présenter le bilan 2017. Il a notamment souligné le maintien de l’activité opérationnelle pour le centre de secours de Lapouyade, avec près de 500 interventions réalisées en 2017 par les sapeurs pompiers volontaires dont 200 dans la commune de Laruscade. 

Un peu moins de 70 % des sorties concernent les secours à personnes et environ 17 % sont des opérations ponctuelles, en raison notamment de la position géographique du centre de secours qui se trouve au milieu d’un massif forestier. 

En secteur de premier appel, le centre couvre huit communes et intervient sur plus d’une quarantaine, « ce qui montre la nécessite de conserver le centre de secours pour venir en aide aux populations locales, mais aussi renforce les autres centres de secours girondins et parfois charentais, qui prêtent souvent main-forte », a indiqué Benoît Debladis. 

Le capitaine a également rappelé que le centre de Lapouyade avait du mal à assurer les interventions en journée, « malgré une augmentation des effectifs depuis l’année dernière ». Le centre compte actuellement 23 sapeurs pompiers, des jeunes ont été recrutés et deux autres vont rejoindre la caserne d’ici le mois de juillet. 

Ensuite c’est le lieutenant-colonel Lacoste qui est venu remercier les sapeurs pompiers ainsi que leurs familles. Il a rappelé les 115 000 interventions opérationnelles qui s’étaient déroulées en Gironde l’an dernier, avec une augmentation de plus de 10 %, un sommet jamais atteint. Une situation due essentiellement à l’augmentation de la population girondine. Cette cérémonie s’est terminée par le repas de la Sainte-Barbe, organisé par l’amicale des sapeurs-pompiers de Lapouyade.