Sud-Ouest du 19 février 2018 

Le futur canot de sauvetage vers 2021

canot

Le projet du futur canot de sauvetage a été présenté vendredi. PHOTO A. P.

..."Il faut dire aussi que le sujet à l’ordre du jour était le remplacement du canot de sauvetage Gema et la présentation de son successeur qui devrait mouiller dans les eaux du Bassin aux environs de 2021 (1). Michel Sammarcelli, maire, était aussi invité après avoir fait voter une subvention de 150 000 euros (2) pour avancer dans le financement de la construction. Il a tenu à ajouter : « Nous sommes prêts, s’il le faut, à renouveler l’an prochain une autre provision égale à celle que nous venons d’adopter. La Mairie, grâce au budget des corps morts avait déjà voté une taxe annuelle pour chaque concession, ce qui rapporte entre 50 000 et 80 000 euros par an à la société de sauvetage en mer de Lège-Cap-Ferret. Voilà pourquoi ce soir je souhaite faire passer un message fort à Paris ». Des paroles saluées par une salve d’applaudissements de l’assistance."...

..."La SNSM doit renouveler sa flotte et ce sont 80 bateaux de ce type qui doivent être remplacés sous quatre versions différentes. À l’heure actuelle, le projet, bien avancé devrait voir sortir le prototype du plus gros en 2019 (la station du Cap-Ferret est concernée pour ce même gabarit, plus large que le Gema). Son coût unitaire a été estimé à 1 200 000 euros). Une somme pour laquelle la station de la presqu’île épargne déjà depuis plusieurs années pour assurer sa part du financement."...

2018_02_19_SO_Le_futur_canot_de_sauvetage_vers_2021