Nouvelles inquiétudes pour Gironde Vigilante lorsque le Lieutenant-Colonel Lendres dit : "Des choix vont être imposés du fait des contraintes budgétaires".

Celui-ci prépare-t-il le terrain pour supprimer des effectifs de sapeurs-pompiers professionnels dans d'autres centres de secours ou fermer des centres ? D'autres interventions deviendront-elles payantes ?...

D'un côté, les Communautés de Communes donc les communes vont voir leur participation à la subvention du SDIS augmenter, mais d'un autre côté, des choix vont être imposés. Jusqu'où cela va-t-il aller ?

Sud-Ouest du 1er février 2018 

Soulac-sur-Mer : La Sainte-Barbe dignement célébrée

soulac 1

Les jeunes sapeurs-pompiers. PHOTO M. C. 

"La fête de la Sainte-Barbe est une institution chez les sapeurs-pompiers. Ceux du centre de secours Soulac-Le Verdon l’ont célébrée samedi dernier à Soulac, pour la première fois sous les ordres du lieutenant Nicolas Braz."...

..."70 sapeurs-pompiers – dont 10 professionnels – sont sous ses ordres, auxquels il faut ajouter les personnels de santé (médecin, vétérinaire, l’infirmière Muriel Tron, qui intervient dans le monde entier avec Pompiers sans frontières), le « vivier » des 15 jeunes sapeurs-pompiers, sept renforts saisonniers et la vigie de l’observatoire de Grayan. Sans oublier les deux présidents d’Amicales, Thomas Favérial pour Soulac et Thierry Boudassou pour Le Verdon. 

En 2017, 1 030 interventions ont été réalisées (dont 80 % de secours à personnes) lors d’une année marquée en particulier par la tempête de février, l’incendie de Cissac et la baleine échouée au Verdon."...

...« Contraintes budgétaires » 

Pour sa part, le colonel Lendres a présenté l’activité du Service départemental d’incendie et de secours (Sdis) de la Gironde qui a effectué 117 000 interventions, dont 8 000 sur son propre groupement Nord Ouest. Il n’a pas manqué d’évoquer le revers de la médaille de l’attractivité du territoire, à savoir l’augmentation des interventions, donc des besoins financiers accrus pour le Sdis, ainsi qu’un problème à traiter en urgence : celui des attentes aux « urgences » en milieu hospitalier qui mobilisent le matériel et les personnels. « Des choix vont être imposés du fait des contraintes budgétaires », a-t-il souligné. Le lieutenant Braz a mis à l’honneur certains membres de son équipe. Il a salué les nouveaux arrivants (dont lui-même) : à Soulac, Ludo Santarossa, Yannick Roger, Samuel Véducheau, Guillaume Laporte, Laetitia Sastre ; et au Verdon, Cristel Desmarais, Geoffrey Morvan, Laetitia Lopez."...

2018_02_01_SO_Soulac_sur_Mer_La_Sainte_Barbe_dignement_célébrée