Sud-Ouest du 28 janvier 2018 

Tourisme fluvial en Gironde : " un réseau sous-exploité "

tourisme fluvial

Le tourisme fluvial est fragilisé par des coûts de navigation très élevés dans le bassin de la Garonne, pointent les élus. Ceux-ci suggèrent la fin de l’obligation de recourir au service de pilotage pour les bateaux de 135 mètres. ARCHIVES GUILLAUME BONNAUD

"Les maires des communes concernées par le tourisme fluvial ont appelé les pouvoirs publics à prendre des mesures urgentes pour renforcer la filière. Avec un potentiel doublement de la flotte des paquebots fluviaux, la question de la pollution alimente les craintes des écologistes."...

2018_01_28_SO_Tourisme_fluvial_en_Gironde_un_réseau_sous_exploité