Sud-Ouest du 25 janvier 2018 

La Coban ne cherche pas à ressembler aux autres

coban

Bruno Lafon, président de la Coban, lors des vœux mardi soir à Audenge. PHOTO S. M. 

"Lors des vœux de l’intercommunalité, le président a défendu l’identité et la probité du territoire."...

..."« Un projet de société » 

Le président de la Coban n’a pas mâché ses mots, défendant l’engagement sincère de sa collectivité. « Une collectivité ne peut pas faire de cavalerie budgétaire et ne peut emprunter pour son fonctionnement. Ce n’est pas le cas de l’État français. » Insistant sur le « désengagement » de cet État, l’édile a cité en exemple le service départemental d’incendie et de secours (SDIS). « C’est une compétence départementale, nous pourrions nous en laver les mains […] Sur Biganos, la Coban prend à sa charge 50 % des travaux du SDIS […] L’action publique et le rôle des collectivités ne peut se résumer à l’analyse comptable. Ce qui m’importe, c’est notre projet de société. »"...

2018_01_25_SO_La_Coban_ne_cherche_pas_à_ressembler_aux_autres