Sud-Ouest du 20 janvier 2018 

Hourtin : Projet Enerbiomasse, les craintes subsistent

Enerbiomasse

À la tribune, les porteurs du projet Enerbiomasse autour du maire Jean-Marc Signoret

"Trop tard, trop tôt ? Le timing choisi pour une réunion publique par l’équipe des porteurs du projet de l’unité de production de granulés (production de pellets), Enerbiomasse, n’était visiblement pas le bon."...

..."Impact 33990 fit alors feu de tout bois pour attaquer de plus belle le projet, surtout au titre des dangers tels que « les risques d’incendie, d’explosion, de pollution de l’air, de pollution du sol ou de l’eau », et des inconvénients comme « un fonctionnement 24 heures sur 24 pendant onze mois de l’année, avec pour corollaire un trafic de camions très important, un bruit permanent, des poussières dangereuses cancérigènes, un immense panache de fumée qui nuira à l’image touristique du village, un risque sanitaire concernant des populations proches fragiles, une moins-value immobilière… »"...

..."Et devant l’impatience virulente de la salle, il a fini par parler des améliorations par rapport au projet initial : réduction des rejets et du niveau sonore (de 75 à 55 décibels), protection anti-incendie renforcée, suppression du stockage extérieur… Sous la pression, il a ajouté qu’il n’y a plus de cheminée au-dessus du bâtiment d’une hauteur de 12 mètres grâce à l’adoption d’un nouveau process. Mais ni photos, ni maquettes, plans ou chiffres précis n’ont été présentés et beaucoup de réponses sont restées évasives."...

2018_01_20_SO_Hourtin_Projet_Enerbiomasse_les_craintes_subsistent