Sud-Ouest du 7 janvier 2018 

Pas-de-Calais : quatre morts, dont deux pompiers, après un incendie

pas-de-calais

"Ce nouveau drame vient tragiquement rappeler le dévouement sans faille dont font preuve nos forces de secours qui côtoient le risque au quotidien", a rappelé Gérard Collomb. PHILIPPE HUGUEN / AFP

Les soldats du feu, ainsi que deux jeunes de 16 et 22 ans, sont décédés lors d’un incendie dans une habitation. Un autre a été gravement blessé, ainsi qu’une mère de famille. 

Deux jeunes sapeurs-pompiers volontaires et deux autres jeunes de 16 et 22 ans sont morts dans la nuit de samedi à dimanche après un incendie dans une maison à Estrée-Blanche (Pas-de-Calais), a-t-on appris de sources concordantes. 

Le feu s’est déclaré aux alentours de 2h30 dans une maison individuelle, a indiqué la préfecture du Pas-de-Calais. La mère de famille a été gravement blessée et le père plus légèrement. Le pompier blessé ainsi que la mère de famille ont été transportés au service des grands brûlés à Lille.

pas-de-calais 2

CRÉDIT PHOTO : PHILIPPE HUGUEN / AFP

Deux adolescents décédés 

Alors qu’ils étaient dans un premier temps portés disparus, la préfecture ne sachant pas s’ils étaient dans la maison lors du drame, deux adolescents sont également décédés. L’origine de l’incendie et les circonstances de la mort des pompiers et des jeunes gens sont pour l’heure inconnues, selon la préfecture du Pas-de-Calais.

pas-de-calais 3

"Une enquête a été ouverte en recherche des causes de la mort", avait indiqué le parquet de Béthune. La section de recherches de Lille est chargée de l’enquête selon le ministère de l’Intérieur.

"Immense tristesse" 

Le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb a fait part dans un communiqué "de son immense tristesse". Les deux pompiers tués étaient des volontaires du centre de secours de Lillers (Pas-de-Calais), précise le communiqué.

2018 01 07 Communiqué de presse du Ministre de l'Intérieur

"Ce nouveau drame vient tragiquement rappeler le dévouement sans faille dont font preuve nos forces de secours qui côtoient le risque au quotidien. Ils ont la reconnaissance et la gratitude de l’ensemble de la nation", a affirmé Gérard Collomb.