Sud-Ouest du 5 janvier 2018 

Eleanor, cruelle tempête 

MÉTÉO La tempête Eleanor laisse dans son sillage des villages inondés, des risques d’avalanches et des incendies exceptionnels en Corse. Trois personnes ont perdu la vie, un pompier est porté disparu 

Cruelle tempête

"Après un premier décès, mercredi, celui d’un un skieur de 21 ans tué par la chute d’un sapin sur une piste de la station de Morillon (Haute-Savoie), le bilan humain s’est alourdi hier. 

En Isère, à Crêts-en-Belledonne, une nonagénaire est décédée d’une crise cardiaque dans sa maison inondée par une coulée de boue et d’eau. En Savoie, un agriculteur a été retrouvé mort, sous une coulée de neige, près de son chalet d’alpage à Bonneval-sur-Arc. 

Un pompier volontaire est par ailleurs porté disparu: il secourait une famille réfugiée sur le toit de sa voiture, jeudi à la mi-journée, quand il a été emporté par un torrent dé- chaîné, la Breda, entre Isère et Savoie."...  

..."«Intensité exceptionnelle» 

Par ailleurs, 15 000 foyers restaient privés d’électricité en France métropolitaine, dont 7 000 en Alsace et en Franche-Comté, selon un bilan d’Enedis à 12 h 30. En Corse, il n’y a plus que 1 644 foyers sans courant. 

L’île a par ailleurs été frappée par des incendies «d’une intensité exceptionnelle en plein hiver» selon la préfecture, en raison d’un cocktail vents violents et sols secs. 

En fin d’après-midi, ils étaient maîtrisés, bien que toujours actifs en Haute-Corse, à Sant’Andrea di Cotone (1 000 hectares) et Chiatra (650ha). Plus de 300 personnels sont toujours engagés sur le terrain, appuyés par trois Canadairs."...  

2018_01_05_SO_Eleanor_cruelle_tempête