Sud-Ouest du 14 novembre 2017 

Il sera bientôt trop tard 

édito demain il sera trop tard

..."Cette fois, on ne pourra pas dire qu’on ne savait pas. Que 15 000 scientifiques reconnus et venus de 184 pays prennent la plume pour lancer, hier, une alerte sur l’état de la planète doit tous nous interpeller. Notre Terre est en danger, parce que nous y sommes de plus en plus nombreux, parce que les ressources s’épuisent, parce que les espèces se raréfient et la biodiversité se dégrade, parce que le climat se réchauffe."...  

..."Que les forêts disparaissent, que mammifères, oiseaux ou poissons se raréfient, que les océans étouffent tandis que l’air se réchauffe devrait inciter chacun à changer son mode de vie. Et, dans un premier temps, à entendre cet appel, contrairement à ce qui se passa il y a un quart de siècle, où un premier appel de scientifiques était tombé dans l’indifférence quasi générale quand il n’avait pas suscité de vives oppositions."...

2017_11_14_SO_Il_sera_bientôt_trop_tard