Sud-Ouest du 18 septembre 2017 

C’est la rentrée des élus communautaires

cdc du réolais

Le président du Département, Jean Luc Gleyze, au micro lors de son intervention. PHOTO F. V.

"Pour la « rentrée des classes » de la Communauté de communes (CdC) du Réolais en Sud-Gironde, la semaine dernière, Michel Latrille, maire de Loupiac-de-La-Réole, recevait, dans sa commune, l’ensemble de la CdC, mais aussi Jean-Luc Gleyze le président du Conseil Départemental. 

Celui-ci était venu parler aux élus de la Convention territoriale d’exercice concerté des compétences (CTEC). Sujet important, dans un contexte de désengagement de l’État et de transfert de compétences entre collectivités. 

Le Sdis pose question 

Profitant de la présence du président du Département, Francis Zaghet, président de la CdC et maire de Pondaurat, a abordé l’hypothèse du transfert vers l’intercommunalité de la capitalisation communale obligatoire au Service départemental d’incendie et de secours (Sdis), à compter du 1er janvier 2018. 

Cette capitalisation communale au budget de fonctionnement des sapeurs-pompiers girondins est actuellement calculée sur la base de la population de 2002. Or, depuis, la CdC a vu sa population passer de 21 163 à 24 006 habitants. Ce qui impliquerait un coût supplémentaire de 49 500 euros. 

Ce à quoi Jean-Luc Gleyze répond qu’en Gironde, depuis 2002, la démographie aussi a augmenté de 250 000 habitants. Avec, à la clé, une augmentation des secours à la personne et des besoins croissants en matériel et en hommes. « C’est pourquoi les CdC doivent participer. Ce n’est pas une volonté de se décharger, mais une prise de conscience qui incombe à chaque commune ». La conclusion de ce projet est entre les mains du préfet qui doit donner suite très rapidement."...

2017_09_18_SO_C'est_la_rentrée_des élus_communautaires