Var Matin du 1er septembre 2017 

Incendie impressionnant à Fréjus: on fait le point ce soir

Fréjus

Incendie de Fréjus. Photo Philippe Arnassan 

Attisé par les violentes rafales de vent, l'incendie est parti à une vitesse fulgurante, ce vendredi vers 16h30. 80 ha sont partis en fumée. Le feu est fixé ! 

Il a démarré de l’autoroute A8, brûlant tout sur son passage sur la route du barrage de Malpasset, à Fréjus, entre le péage du Capitou et l’autoroute, dans le sens Aix-Nice, dévastant une partie de l’entreprise de recyclage de déchets BTP et déchets verts. 

Il s’est immédiatement propagé dans le vallon au-dessus des arches Sénéquier en direction des Adrets-de-l’Estérel, très boisé. 

L’espace naturel très sec faisait craindre le pire aux sapeurs pompiers qui sont intervenus aussitôt avec deux groupes feux de forêt et deux hélicoptères bombardiers d’eau. Les flammes ont couru si vite dans le massif de l’Estérel, que de très importants moyens ont été engagés par les sapeurs pompiers. Six canadairs se sont relayés dans les airs pour tenter de noyer le sinistre.

270 SAPEURS-POMPIERS MOBILISÉS 

La police a mis tout en œuvre pour faciliter l’accès aux soldats du feu et réguler la circulation car la DN7 qui relie Fréjus aux Adrets-de-l’Estérel a été coupée. Sur l’autoroute, les camions de pompiers s’échelonnaient sur une voie et la circulation ne se faisait plus que sur une seule voie, provoquant d’énormes bouchons.

Les deux aires d’autoroute de l’Estérel et du Reyran ont été évacuées et fermées. Deux cent soixante-dix sapeurs pompiers étaient à pied d’œuvre pour tenter de contenir l’incendie. Leurs efforts ont porté leurs fruits, soutenus par les pilotes des canadairs car ils ont réussi à fixer le feu.

Les pompiers vont rester toute la nuit pour éviter les reprises car ce désastre a ravagé environ quatre-vingts hectares.

2017 09 01 Risque incendie dans le Var