Sud-Ouest du 21 août 2017 

Soulac (33) : des gardes républicains patrouillent à cheval

patrouille

Le garde Ronan Billaud (au premier plan) en patrouille sur le front de mer avec les réservistes Théo Hébert et Manon Legrand.  LAURENT THEILLET

"Deux gendarmes de la Garde républicaine et des réservistes surveillent à cheval les plages et la forêt médocaine. Une présence dissuasive."...

Depuis l’été 2011, Soulac accueille un poste à cheval installé dans les écuries du centre équestre Les Petits chevaux. Sous l’autorité du colonel Jean-Christophe Sintive, commandant du groupement de gendarmerie départementale de la Gironde, cette unité vient compléter le dispositif de surveillance engagé sur le littoral médocain, de la pointe de Grave à Lacanau.

patrouille 2

Sur la plage, les gendarmes rassurent les estivants. CRÉDIT PHOTO : LAURENT THEILLET

..."« On est à près de 3 mètres du sol, on voit loin, cela nous permet d’agir vite."... 

 

Protéger la forêt"...

..."Si leur vigilance est permanente, c’est en forêt que les gendarmes portent une attention particulière pour éviter un départ de feu qui pourrait avoir des conséquences catastrophiques. En juillet et août, le littoral girondin peut, en effet, accueillir jusqu’à 600 000 personnes par jour. Face à cet afflux de vacanciers il est fréquent d’observer des comportements irresponsables chez certains qui n’hésitent pas à allumer un barbecue au milieu des pins ! Sans oublier les couples venus s’égarer sur les chemins de la DFCI pourtant interdits à la circulation des véhicules à l’exception des sapeurs-pompiers."...

..."« Notre travail vise aussi à prévenir les incendies et à protéger le milieu forestier », souffle Théo Hébert."...  

2017_08_21_SO_Soulac_33_des_gardes_républicains_patrouillent_à_cheval