Le Progrès.fr du 28 juillet 2017 

LE POINT SUR LA SITUATION JEUDI À MINUIT 

  • Les feux qui ravagent le sud de la France ont moins progressé ce jeudi, alors que le vent a faibli. Mais quelques foyers sont encore virulents, notamment à Artigues (Var). 

  • Les quelque 12 000 personnes - dont 3000 campeurs - évacuées mardi et mercredi à Bormes-les-Mimosas peuvent peu à peu rentrer chez eux. Beaucoup ont dormi dans des gymnases voire... à la belle étoile. 

  • Pas moins de 7208 hectares de végétation ont brûlé en quatre jours: 1275 hectares dans le Luberon (Vaucluse), 70 à Carros (Alpes-Maritimes), 500 à La Croix-Valmer, 1600 à Bormes-les-Mimosas et 1700 à Artigues (Var), 163 à Carro et 100 à Peynier (Bouches-du-Rhône). Enfin, 1800 hectares de maquis ont flambé en Haute-Corse. 

  • Aucune victime "civile" n'est à déplorer, mais depuis lundi, plus de 70 sapeurs-pompiers et CRS ont été blessés plus ou moins sérieusement. 

  • Certains feux, au moins, sont d'origine criminelle ou accidentelle. Plusieurs personnes ont été appréhendées.