Sud-Ouest du 17 juillet 2017 

Sud-Gironde : Pour mieux inscrire l’hôpital dans le territoire

Pour mieux connaitre

Manar Elouafi, directeur adjoint, souhaite établir des liens entre la ville, le Sud-Gironde, et l’hôpital.  PHOTO C.D.

"L’hôpital Pasteur a organisé une rencontre entre ses médecins et les médecins de ville.  

Le centre hospitalier Pasteur à Langon, qui rayonne sur tout le Sud-Gironde, a pris une initiative intéressante. Tout récemment, il a organisé une rencontre conviviale entre ses médecins et ceux de ville. Des généralistes, des spécialistes.  

48 personnes ont participé à cette soirée débat dîner au restaurant Claude Darroze. On comptait 22 médecins de ville et 24 médecins hospitaliers. Les premiers, généralistes ou spécialistes, venaient de Langon, Cadillac, Villandraut, Préchac…  

Les échanges ont été fructueux. « Cette initiative répond à une recommandation du ministre de la Santé qui souhaite établir des liens entre la ville et l’hôpital », explique Manar Elouafi, directeur adjoint du centre hospitalier Pasteur. « Il s’agit aussi de lutter contre le désert médical. On assiste à une raréfaction des médecins de ville et des spécialistes. Il est difficile, ainsi, de trouver un pédiatre entre Marmande et Bordeaux. » L’objectif consiste également à gérer l’engorgement des urgences. « Le médecin de ville est le pivot de l’orientation du patient. »"... 

2017_07_17_SO_Pour_mieux_inscrire_l'hôpital_dans_le_territoire