Sud-Ouest du 4 juillet 2017 

Une cartographie pour la gestion de multiples risques 

FORÊT L’outil de gestion du risque incendie se déploie sur le Tour de France et en agriculture

la cartographie 

"On pourrait imaginer un point commun, mais improbable, entre la gestion du risque incendie dans le massif des Landes de Gascogne, la gestion de l’influenza aviaire chez les palmipèdes du Sud-Ouest, la gestion des forces de sécurité et de secours des étapes du Tour de France 2017 ou encore l’estimation des dégâts de tempêtes ou d’épisodes de gel. Et, ce point commun, ce pourrait être l’outil développé par le groupement d’intérêt public (GIP) Aménagement du territoire et gestion des risques, dont la Défense des forêts contre l’incendie (DFCI) d’Aquitaine est le chef d’orchestre.

Un langage commun 

L’idée du GIP a germé dans les années 1990 quand il a fallu aménager le territoire en prenant en compte une dimension primordiale dans la région Aquitaine, le risque d’incendie de forêt. «La DFCI Aquitaine souhaitait une cartographie sur laquelle figureraient toutes les infrastructures (parcelles, points d’eau, pistes), et ce à partir de cartes de l’Institut national de l’information géographique, croisées avec des relevés GPS. La cartographie obtenue a eu alors la particularité d’offrir une grille de lecture commune aux services d’incendie et de secours et à la DFCI. C’était une première!» souligne Pierre Macé, directeur de la DFCI Aquitaine."...

2017_07_04_SO_Une_cartographie_pour_la_gestion_de_multiples_risques