Sud-Ouest du 21 avril 2017 

Incendie dans le Médoc : le feu est "stabilisé mais pas circonscrit

incendie médoc Photo J. Lestage

Les pompiers ravitaillent en eau 

"VIDÉO – Ce vendredi matin, le feu de forêt qui a déjà détruit 1000 hectares n’est pas éteint, mais sous contrôle 

Les sapeurs-pompiers venus de toute la Gironde mais également des départements limitrophes sont toujours à pied d’oeuvre ce vendredi matin pour circonscrire l’incendie géant qui s’est déclaré jeudi 20 avril en début d’après-midi dans la commune de Cissac-Médoc, non loin de Lesparre. 

incendie médoc 1 Crédit photo GN

Une impressionnante vue aérienne de l’incendie, prise jeudi par l’hélicoptère de la gendarmerie 

Si près de 1000 hectares sont partis en fumée en moins de 24 heures, le feu est moins virulent."... 

Gare au vent thermique

"Le vent thermique de l’après-midi est redouté. Une dizaine de kilomètres de lisière de forêt sont a sécuriser. Ce qui fait un front important à gérer", explique le colonel Decellières, chef des pompiers de la Gironde. 

2017_04_21_SO_Incendie_dans_le_Médoc_le_feu_est_stabilisé_mais_pas_circoncrit

France Bleu Gironde du 21 avril 2017 

DIRECT - Feu de forêt à Cissac-Médoc : 900 hectares brûlés, les pompiers craignent une reprise du vent

cissac médoc AFP

Important feu de forêt à Cissac-Médoc en Gironde 

..."Plus gros feu de forêt depuis 2002 dans le Sud-Ouest

Il s'agit des premiers gros feux de forêt de l'année dans le Sud-Ouest, trois ans après l'incendie qui a touché près de 600 hectares de pin à Saint-Jean-d'Illac et Pessac, et cinq ans après le feu qui a brûlé 500 hectares à Lacanau. Celui qui a pris à Cissac-Médoc est le plus gros feu dans le Sud-Ouest depuis 2002 et l'incendie de Carcans - Hourtin."...

2017_04_21_France_Bleu_Gironde_Feu_de_forêt_à_Cissac_Médoc_900_hectares_brulés_les_pompiers_craignent_une_reprise_du_vent

Le Parisien.fr du 21 avril 2017 

Feux de forêt en Gironde : 1000 hectares de pins détruits

Les premiers incendies de forêt ont débuté en Gironde. En quelques heures, environ 1000 hectares de végétation sont partis en fumée.

2017_04_21_Leparisien_fr_Feux_de_forêt_en_Gironde_1000_hectares_de_pins_détruits 

Sud-Ouest du 20 avril 2017 par Julien Lestage, JDM et sudouest.fr Gironde

Feux en Gironde : plus de 1000 hectares touchés, un foyer toujours en cours

feux en gironde Photo C. Pet

Ce vendredi matin, l'incendie était circonscrit mais de nombreux points chauds restent à surveiller. 

les pompiers poursuivent Photo J. Lestage

Les pompiers poursuivent leurs efforts 

VIDÉOS – Les pompiers luttent depuis le début de jeudi après-midi contre deux incendies, l’un en Médoc, l’autre en Sud-Gironde. Près de 1000 hectares ont déjà brûlé en Médoc 

Depuis jeudi, les pompiers ont dû lutté contre deux incendies particulièrement virulents en raison de la sécheresse et du vent. L’incendie principal concernait  principalement quatre communes (Cissac-Médoc, Saint-Laurent-Médoc, Saint-Germain-d’Esteuil, Hourtin).

A 7 heures vendredi matin, les pompiers recensaient plus de 900 hectares réduits en cendres. 268 soldats du feu étaient déjà à pied d’œuvre pour lutter contre les flammes. Quatre Canadair, impliqués dès jeudi, devaient reprendre leurs rotations aux alentours de 8 heures. Pour l’heure, le feu est circonscrit mais pas fixé. Les pompiers redoutent une reprise du vent.  

C’est vers 14h10 jeudi que l’incendie s’est déclaré à proximité d’une zone d’activités à Cissac-Médoc, chemin de Beauchêne, non loin de Lesparre-Médoc. Les pompiers de la Gironde ont dépêché d’importants moyens sur place, avec une douzaine d’unités, 180 hommes et 60 véhicules, dont un a brûlé. 

Médoc : un violent incendie menace la zone d'activité de Cissac

Feu de forêt à Cissac-Médoc. 600 hectares brûlés. Journée du jeudi 20 avril. Sur le front avec les pompiers.

Dès l’après-midi, 40 hectares de pins avaient déjà brûlé et le feu avait traversé la RD 1215, qui est coupée entre Saint-Laurent et Lesparre, pour se propager de l’autre côté de la route, vers l’ouest. Les entreprises de la zone d’activité Cissac Beauchêne, sous la menace des flammes, ont été évacuées.  

A Sainte-Magne 

Un autre incendie s’est déclaré à peine plus tard, jeudi vers 14h20 à Saint-Magne, entre-Belin-Beliet et Cabanac, en Sud-Gironde, au lieu-dit Le Rous. 12 unités étaient sur place. Une cinquantaine d’hectares sont finalement partis en fumée. L’incendie est désormais circonscrit, précise les pompiers. Deux autres incendies, plus modestes, étaient "finis ou en bonne voie", à Lesparre-Médoc et Blanquefort. 

Quatre Canadair, deux depuis le début de l’après-midi et deux qui sont arrivés de Nîmes vers 16h30 ont été mobilisés pour ces opérations. Chez les pompiers, les responsables parlent de "sautes d’incendie" – propagation des flammes particulièrement rapide en raison du vent-difficiles à maîtriser. Et de conditions très défavorables

LADEPECHE.fr du 20 avril 2017 

Incendies en Gironde: près de 1.000 hectares de pins détruits, un foyer toujours en cours

des pompiers mobilisés Photo M. Fedoach/AFP/Archives

Des pompiers mobilisés pour éteindre un incendie de forêt à Cissac-Medoc, le 20 avril 2017 

Près de 1.000 hectares de forêt ont été détruits dans plusieurs incendies en Gironde, dont 900 hectares dans un violent foyer à 55 km au nord de Bordeaux, contre lequel les pompiers continuaient de lutter vendredi à l'aube.

L'incendie, qui s'était déclaré jeudi après-midi sur la commune de Cissac-Médoc, touche désormais quatre communes (Cissac-Médoc, Saint-Laurent-Médoc, Saint-Germain-d'Esteuil, Hourtin), ont indiqué les pompiers. Au total, 900 hectares sont déjà partis en fumée dans cette zone.

Vendredi matin, 268 soldats du feu étaient déjà à pied d'oeuvre pour lutter contre les flammes. Quatre Canadair, impliqués dès jeudi, devaient reprendre leurs rotations "aux alentours de 08H00, dès que la visibilité le permettra", a précisé à l'AFP le commandant Eric Roy.

Dans un contexte de sécheresse et de vents soutenus, les conditions restaient difficiles vendredi matin: "Les vents sont un peu plus faibles, mais il n'y a pas eu d'humidité pendant la nuit, pas de rosée. A part la température qui a baissé, il n'y a rien eu pour limiter la propagation du feu. Ce n'est pas la situation idéale", a expliqué l'officier.

Vendredi, les températures pourraient atteindre 21 degrés dans l'après-midi et les vents se renforcer.

Aucun blessé supplémentaire n'a été à déplorer pendant la nuit. Jeudi, une femme pompier de 36 ans avait été légèrement brûlée au visage et à une jambe et évacuée en soirée vers le Centre hospitalier universitaire (CHU) de Bordeaux. Dans l'après-midi, deux autres pompiers avaient été très légèrement atteints, incommodés par un coup de chaud, tandis que deux véhicules du SDIS avaient été détruits par les flammes.

Une trentaine de personnes vivant dans des habitations isolées avaient été évacuées jeudi par précaution. Trois routes départementales restaient coupées.

Les pompiers ont dû faire face à trois autres départs de feu jeudi. A Saint-Magne, dans le sud de la Gironde, l'incendie est désormais "circonscrit", selon le commandant Roy. Deux autres incendies, plus modestes, étaient "finis ou en bonne voie", à Lesparre-Médoc et Blanquefort.

Intervention du Préfet et précisions sur la situation en copiant le lien ci-dessous sur votre navigateur

https://player.myvideoplace.tv/?v=DDM_PAD_200417-15

Au total, 960 hectares de forêt, essentiellement de la pinède, ont été détruits.

Sud-Ouest du 20 avril 2017

2017 04 20 SO Captieux un hectare de pins brûlé