Sud-Ouest du 10 avril 2017 par David Patsouris 

La Teste-de-Buch retrouvera bien 6 CRS sur ses plages

la teste Photo Archives F. Perrogon

La Ville de La Teste-de-Buch disposera de CRS cet été encore. 

"Les postes de policiers affectés à la surveillance des plages océanes de la commune étaient menacés. Ils seront maintenus pendant les deux mois d’été. 

C’était à la fin de l’été dernier. Six CRS étaient affectés à la surveillance des plages océanes de La Teste-de-Buch et pas grand monde ne croyait qu’ils allaient revenir l’an prochain. Pas même eux. Interrogé sur le sujet, Jean-Jacques Eroles, le maire divers droite de La Teste-de-Buch, avouait qu’il ne savait absolument rien du tout. 

Mardi soir, lors du conseil à 18 heures à l’Hôtel de ville, les élus de La Teste se pencheront justement sur la surveillance des plages. Ils devront approuver (ou non) la convention signée avec la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM). 

Et la délibération commence ainsi : « Pour pallier le désengagement progressif des maîtres-nageurs sauveteurs CRS, la commune fait appel depuis 2009 à des nageurs sauveteurs de la SNSM. » Quand Jean-Jacques Eroles avait remporté l’élection municipale, en 2008, la Ville pouvait compter sur la présence de douze CRS ! Le désengagement est aussi progressif que patent."...

2017_04_10_SO_La_Teste_de_Buch_retrouvera_bien_6_CRS_sur_ses_plages