Sud-Ouest du 27 février 2017 

Lot-et-Garonne : "Nous avons surtout besoin de sapeurs-pompiers dans les petits centres ruraux"

lot et garonne Photo Illustration SO

La durée moyenne d'engagement est de 12 ans en Lot-et-Garonne.

"Le Lot-et-Garonne a connu, en 2016, un recrutement record chez les sapeurs-pompiers volontaires. Près de 90 sur l’ensemble de l’année. Ce  bon chiffre ne doit cependant pas masquer les difficultés pour fidéliser ces nouveaux volontaires"...

..."Nous avons surtout besoin de sapeurs-pompiers volontaires dans les petits centres ruraux. Il faut savoir que sur les 44 centres de secours du Lot-et-Garonne, 33 sont exclusivement gérés par des volontaires. Fin 2016, nous avions 223 professionnels pour 1091 volontaires, auxquels il faut rajouter les 83 agents des services de santé et de secours médical, qui sont très majoritairement volontaires. Autre chose à savoir : la plupart des pompiers professionnels sont également volontaires sur leur temps de repos."...

..."La durée moyenne d’engagement des volontaires est de douze ans en Lot-et-Garonne (contre 11,3 au plan national), même si cela s’érode un peu. Le Sdis 47 est également un acteur des temps périscolaires, cela participe à la promotion des pompiers volontaires. Par ailleurs, comme nous devons recruter local, il nous faut mener des actions locales."

2017_02_27_SO_Lot_et_Garonne_Nous_avons_surtout_besoin_de_sapeurs_pompiers_dans_les_petits_centres_ruraux

2017_02_27_SO_Lot_et_Garonne_recrutement_record_chez_les_pompiers_volontaires