Sud-Ouest du 6 février 2017 par Suzy Vierge 

La Brède : La première pierre du centre de secours

La Brède Photo S. Vierge

La signature, par Michel Dufranc, du parchemin qui sera enfermé dans le mur du centre de secours.

..."Un équipement que les soldats du feu espéraient de leurs vœux depuis de longues années pour faire face à des besoins croissants et pour effectuer leurs missions dans de bonnes conditions.  

Fonctionnel et esthétique  

Le nouveau bâtiment, 1 600 m2 sur deux niveaux, est conçu pour accueillir 14 sapeurs-pompiers professionnels, 70 pompiers volontaires et 25 jeunes sapeurs-pompiers (JSP).  

Il pourra abriter 12 véhicules d’intervention et, outre une salle de réunion de 80 m2, il sera doté d’une station à carburant, d’une aire de lavage, d’une tour de manœuvre et d’un groupe électrogène.  

Un contrôle d’accès sécurisera le site.  

L’aire d’intervention comprend toujours neuf communes : La Brède, Martillac, Saint-Selve, Beautiran, Castres-Gironde, Isle-Saint-Georges, Ayguemorte-les-Graves, Saint-Médard-d’Eyrans et Portets."...

..."En parlant « d’un grand jour pour la commune », Michel Dufranc, maire de La Brède, a souligné la position stratégique du nouveau centre de secours dans son secteur d’intervention, opinion confortée par Alain David, président du conseil d’administration du SDIS qui le place « au centre du maillage du secteur sud-est du département, un secteur qui a vu 10 400 nouveaux habitants s’installer dans ce bassin de vie, frappé par de nombreux accidents et des feux de forêt ». 

« L’attractivité de cette ceinture périphérique nous pousse à anticiper les besoins, poursuivait Jean-Luc Gleyze, président du Conseil départemental. Le SDIS doit mobiliser des forces importantes en hommes, en matériels, en infrastructures, pour contribuer à la fonctionnalité des secours ». 

Quant au député Gilles Savary, il rappelait que, dans ce secteur, « les pompiers, qui avaient une culture forestière, sont aujourd’hui devenus hyper-polyvalents pour faire face aux risques chimiques, industriels etc, posés par la proximité de l’agglomération bordelaise où ils peuvent être appelés en renfort »."...

2017_02_06_SO_La_première_pierre_du_centre_de_secours