Sud-Ouest du 28 septembre 2016 

« Il a bon dos, le mégot »

il a bon dos le mégot Photo F. Chouvac

Vendredi après-midi, le feu a fait de nouveaux ravages sur la commune. Cette fois, c’est une dizaine d’hectares de forêt et de taillis qui a été détruit par le sinistre.

"Vendredi, un nouveau départ de feu a mis la commune en émoi. La gendarmerie a ouvert une enquête pour essayer de déterminer l’origine de cette vague d’incendies."...

..."Laruscade, 2 800 habitants, 4 600 hectares, et des incendies en pagaille depuis peu. Si le secteur est globalement touché par cette épidémie soudaine, la commune de Jean-Paul Labeyrie a payé un tribut particulièrement lourd et inhabituel : depuis le 8 septembre, trois incendies se sont déclarés sur la commune. Parmi eux, celui du 12 septembre dernier a détruit 50 hectares. Le feu avait démarré depuis deux points distincts, et a mobilisé une centaine d'hommes. 

« Ça faisait très longtemps qu'on n'avait pas vu des sinistres de cette importance, c'est traumatisant, confie le maire. Et comme il y a beaucoup de résineux, cela produit une fumée très noire… Les gens s'interrogent. » Gilles Senstier, vice-président de l'Association régionale de défense des forêts contre l'incendie (DFCI) en Haute Gironde, abonde : « En vingt-cinq ans dans l'association, je n'ai jamais vécu une situation comme celle-là. C'est très préoccupant. »"...

2016_09_28_SO_Il_a_bon_dos_le_mégot

Sud-Ouest du 13 septembre 2016 

Gironde : lundi, le feu a ravagé 70 hectares de pins 

Gironde lundi Photo L. Theillet

Quatre Canadair ont été mobilisés au-dessus de Mios et de Salles et 130 sapeurs-pompiers ont combattu l’incendie. 

"Près de 70 hectares de forêt ont brûlé hier après-midi à l’est du Bassin. 

Le signalement a été donné vers 14 heures hier après-midi : un incendie s'était déclaré au lieu-dit Caplanne, à l'ouest de Salles, une commune située à l'est du bassin d'Arcachon. Le feu a vite pris et rapidement progressé vers le territoire de la commune de Mios, au lieu-dit Castandet. En trois ou quatre heures, plusieurs dizaines d'hectares de pins ont ainsi brûlé."...

..."Le pire a été évité dans ce secteur où le mitage, c'est-à-dire l'habitat dispersé, est important. « Notre priorité a été de protéger les habitations », expliquait-on au centre opérationnel départemental d'incendie et de secours."...

..."Présent au PC installé à la salle des fêtes de Caplanne, Samuel Bouju, directeur de cabinet du préfet, avançait que « des maisons avaient été évacuées, mais [qu'] aucune n'avait été touchée par l'incendie, même si le feu a été parfois à quelques mètres des habitations »"...

..."130 sapeurs-pompiers et une cinquantaine de véhicules feux de forêt ont été mobilisés. Deux canadairs ont arrosé la forêt en feu dès le milieu de l'après-midi, avant que deux autres n'arrivent en renfort vers 18 h 30."...

2016_09_13_SO_Gironde_Lundi_le_feu_a_ravag__70_hectares_de_pins

Sud-Ouest du 12 septembre 2016 

Incendies en Gironde : plus de cent hectares partis en fumée ce lundi

plus de 100 Photo L.Theillet/SO

Plusieurs hectares ont été ravagés par les flammes.

"Alors que le feu est maîtrisé à Salles avec 75 hectares brûlés, celui de Laruscade est encore en cours lundi soir et a déjà ravagé 55 hectares.  

Un incendie s'est déclaré à Caudos, entre les communes de Salles et Mios, au lieu-dit La Caplane, dans les landes girondines, ce lundi après-midi vers 14 heures. A 18 heures, 75 hectares étaient déjà partis en fumée."...

..."25 unités de pompiers comprenant plus d'une centaine d'hommes étaient sur place pour lutter contre les flammes avec le renfort de canadairs. Un avion bombardier d'eau, un Dash, était également attendu vers 18h30."...

2016_09_12_SO_Incendies_en_Gironde_Plus_de_cent_hectares_partis_en_fumée_ce_lundi

Sud-Ouest du 9 septembre 2016 par SudOuest .fr 

Gironde : dix départs de feu en 24 heures

Gironde 10 départs Photo d'illustration Q. Salinier

Le risque d'incendie reste majeur malgré un léger rafraîchissement des températures, les sols et la végétation étant très secs.

Alors que le département est repassé jeudi en vigilance orange, les feux et débuts de feu se sont multipliés. 

Entre jeudi 7 h 30 et ce vendredi 7 h 30, les sapeurs pompiers girondins sont intervenus sur 10 départs de feu qu'ils sont parvenus à rapidement maîtriser. Il y a eu notamment six hectares de friches brûlées hier jeudi, dans l'après-midi, dans le secteur du parc d'activités Estigeac sur la commune de Martignas. 

Un autre feu s'est déroulé dans la nuit de jeudi à vendredi, vers 23 h 40, au lieu-dit Lanan à Cazalis, en Sud Gironde, où un hectare de pins de moins de 20 ans est parti en fumée. Les gendarmes ont ouvert une enquête pour en déterminer les causes. 

Les secours sont également intervenus jeudi vers 12 h 50 à Laruscade, où l'incendie a détruit un hectare et demi de pins, puis à 14 h 30 à Cavignac, pour un hectare de pins et de broussailles. 

Le département de la Gironde est toujours placé en vigilance orange

Sud-Ouest du 8 septembre 2016

Risque d'incendies : la Gironde repasse en vigilance orange, le point sur les restrictions

Risque incendie la gironde repasse en vigilance orange Photo P. Bats

La circulation des véhicules à moteur est proscrite sur les pistes forestières

"Après l'alerte rouge de mercredi, et ses pics de chaleur, la vigilance baisse d'un cran. Mais des mesures de restrictions restent en vigueur, pour la circulation des véhicules et les activités de chasse. 

Le département de la Gironde est donc repassée en vigilance orange pour le risque d'incendies en forêt. 

Les risques restent cependant très importants dans le département en raison notamment de l'état de sécheresse du massif et des conditions météorologiques de ces derniers jours (absence de précipitation et des températures élevées)."...

2016_09_08_SO_Risque_incendie_La_Gironde_repasse_en_vigilance_orange_le_point_sur_les_restrictions

Sud-Ouest du 8 septembre 2016 

70 hectares de pins partis en fumée à Trensacq (40)

70 hectares Photo N. Le Lièvre

150 sapeurs-pompiers ont été mobilisés sur les lieux merdredi.

"Le plus gros incendie de l’été a été déploré mercredi en Haute Lande. Le vent a joué des tours aux pompiers forestiers. 

«La moindre étincelle et c'est le drame », confiait, il y a deux jours, le directeur aquitain de l'association de Défense de la forêt contre les incendies (DFCI), Pierre Macé. La moindre étincelle, et « surtout le moindre coup de vent », ont pu compléter hier les pompiers forestiers de haute Lande, confrontés dans l'après-midi, à Trensacq, au plus gros incendie de l'été à l'échelle de tout le massif de Gascogne, le plus grand d'Europe. 

Environ 70 hectares de pins de 20 à 50 ans ont été détruits par le feu en quelques heures"...

..."L'intervention au sol de 150 sapeurs (25 unités, dont 3 de Gironde), soutenus par deux Canadair prépositionnés à Mérignac, d'un Dash et d'un Beef (pour la coordination aérienne), a finalement été salutaire, puisque le feu a pu être déclaré fixé à 18 h 55."... 

2016_09_08_SO_70_hectares_de_pins_partis_en_fumée_à_Trensacq_40 

2016_09_08_SO_Landes_le_feu_n'est_toujours_pas_déclaré_éteint_ce_jeudi_matin

Sud-Ouest du 6 septembre 2016

Plus d'un millier d'hectares ravagés par des incendies dans le Sud de la France

Plus d'un millier d'hectares Photo AFP BORIS HORVAT

L'incendie qui s'est déclaré à Marseille est désormais maîtrisé

"Un nouvel incendie s'est déclaré aux portes de Marseille. Il est maîtrisé par les pompiers. Un autre a déjà brûlé plus de 800 hectares dans l'Aude  

Plusieurs incendies violents dans le sud de la France, attisés par des vents violents, ont détruit lundi des centaines d'hectares de végétation dans l'Aude, le Tarn et dans le parc des calanques au sud de Marseille"...

2016_09_06_SO_Plus_d'un_millier_d'hectares_ravagés_par_des_incendies_dans_le_Sud_de_la_France

Sud-Ouest du 6 septembre 2016 

Feux de forêt : les Landes, la Gironde et le Lot-et-Garonne en vigilance rouge

Feux de forêt les landes et la gironde Photo Archives N. Le Lièvre

Le risque d'incendie sur le massif landais est actuellement très élevé.

"Le dispositif de prévention monte d'un cran ce mercredi, suite à la sécheresse persistante  

Les préfectures des Landes, de la Gironde et du Lot-et-Garonne ont indiqué ce mardi après-midi que les départements passaient au niveau rouge en matière de vigilance pour la prévention des incendies de forêt pour la journée du mercredi 7 septembre. Il s'agit du quatrième niveau de vigilance sur une échelle de 5."...

2016_09_06_SO_Feux_de_forêt_Les_Landes_la_Gironde_et_le_Lot_et_Garonne_en_vigilance_rouge

Sud-Ouest du 6 septembre 2016 

Feux de forêt : été plutôt clément pour les Landes de Gascogne

feux de forêt été plutôt Photo Archives N. Le Lièvre

Avec 27 hectares de forêt calcinés, l’incendie de Mano, dans les Landes, le 25 août dernier, reste le plus important de l’année.

"Les incendies restent limités dans un massif minutieusement aménagé et surveillé, grâce aussi à un été presque sans orage ni vent.  

Jusqu'ici, tout va bien. À peine 300 hectares de forêt des Landes de Gascogne sont partis en fumée depuis le début de l'été. Pluies faméliques, thermomètre abonné aux 35 °C, sécheresse incrustée en profondeur… Malgré cet environnement explosif propice au pire, la « casse » reste limitée : 27 hectares à Mano, dans les Landes, le 25 août ; 25 hectares à La Teste-de-Buch, en Gironde, le 21 août ; 16 hectares le 19 juillet, à Magescq, dans les Landes… Voici le podium de l'été des feux de forêt sur un massif qui s'étend sur trois départements (Landes, Gironde, Lot-et-Garonne) et un million d'hectares."...

..."Taper vite et fort 

Malgré toutes ces précautions, la vie continue faite d'orages, d'inconscience et de malveillance. Lorsqu'un feu de forêt se déclare - près de 650 ont été relevés sur le massif depuis le depuis de l'année -, il faut frapper vite et fort. « Tout se joue la première heure, explique le lieutenant-colonel Antonini. La vigilance orange correspond à un risque sévère d'incendie. Chaque départ de feu implique l'envoi de quatre unités de trois véhicules et cinq hommes chacune, auxquelles s'ajoute un camion porteur d'eau de 12 000 litres. En vigilance jaune - risque modéré -, on n'envoie que trois unités. »"...

..."« La sécheresse est vraiment très intense cette année mais il n'y a pas eu beaucoup d'orages secs et de vent. Dès que la vitesse dépasse les 30 à 40 km/h, les feux sont beaucoup plus grands », précise le directeur opérationnel du Sdis 40. Histoire de rappeler que le pire peut toujours être devant nous."

2016_09_06_SO_Feux_de_forêt_Eté_plutôt_clément_pour_les_Landes_de_Gascogne

Sud-Ouest du 5 septembre 2016 

Gironde : la météo renforce la crainte d’un incendie majeur dans la forêt

Gironde la météo renforce Photo G. Bonnaud

Armand Loubiat, sentinelle de la forêt de Saint-Jean-d’Illac

"La météo exceptionnelle de cette fin d’été rend la forêt particulièrement vulnérable. D’importants moyens sont mis en place"...

..."Le constat est le même sur l'ensemble du massif. « Il n'a pas plu depuis le mois de juin, les températures sont très élevées. Nous sommes à un déficit hydrique de 20 %. Le massif est particulièrement vulnérable, sans doute plus que les années précédentes », explique Pierre Macé, directeur de la DFCI Aquitaine.

La moindre étincelle et c'est le drame

Depuis près de trois semaines, la préfecture a élevé le niveau de vigilance à l'orange presque sans discontinuer. Et le Sdis s'est placé en « risque sévère » d'incendie. « C'est une durée exceptionnelle », commente Pierre Macé.

Dans le cadre de ce dispositif, deux Canadair sont prépositionnés en permanence à Mérignac. Les effectifs dans les casernes à proximité du massif ont été renforcés. Un officier du Sdis est également prêt en permanence à décoller à bord d'un hélicoptère en cas de départ de feu afin de donner au plus vite les indications aux équipes à terre sur l'évolution du feu. Et à chaque départ, les pompiers engagent au minimum dix camions au lieu de six habituellement. « L'idée est de pouvoir engager d'importants moyens dès le départ de feu afin de le tuer dans l'œuf. Nous priorisons systématiquement le feu naissant afin d'éviter d'avoir à se battre sur plusieurs fronts en même temps », explique le commandant Sébastien Castel du Sdis33."...

..."Malgré une situation climatique particulièrement défavorable, la Gironde n'a pas connu de feu majeur cet été."...

..."Ces conditions météo exceptionnelles pour une fin d'été risquent pourtant de se prolonger encore plusieurs jours. La menace d'un « big one » est loin d'être écartée."

2016_09_05_SO_Gironde_la_météo_renforce_la_crainte_d'un_incendie_majeur_dans_la_forêt

Sud-Ouest du 5 septembre 2016 

Risques d'incendies en Gironde : la prudence s'impose en forêt

Risques d'incendie en Gironde Photo N. Le Lièvre

La semaine dernière, 30 hectares ont brûlé entre Hostens et Mano. 

"En période orange, des mesures de restriction s’imposent. Elles ne sont pas toujours bien connues des habitants."...

..."En période de vigilance « orange », une batterie de mesures ont été édictées par la préfecture. En premier lieu, les travaux en forêt sont interdits de 14 heures à 22 heures, période de la journée où l'air est le plus sec. Interdits également sur cette tranche horaire, l'utilisation de véhicules à moteur sur les pistes forestières, et les activités ludiques ou sportives"...

..."Il est également interdit de fumer, d'utiliser du feu ou de camper dans le massif ou à moins de 200 mètres de celui-ci."...

.."Interdits également, les écobuages, responsables de nombre d'incendies."...

2016_09_05_SO_Risques_d'incendies_en_Gironde_La_prudence_s'impose_en_forêt

Sud-Ouest du 2 septembre 2016

Landes : le niveau de vigilance orange pour la prévention des feux de forêt est maintenu

Landes le niveau de vigilance orange Photo Archives N. Le Lièvre

La vigilance orange est maintenue dans les Landes. 

"Lpréfecture des Landes fait savoir ce vendredi que le niveau de vigilance orange pour la prévention des incendies de forêt est maintenu dans tout le département jusqu'à nouvel ordre, ceci en raison des conditions météorologiques exceptionnelles qui ont actuellement cours sur la région."...

2016_09_02_SO_Landes_Le_niveau_de_vigilance_orange_pour_la_prévention_des_feux_de_forêt_est_maintenu

Sud-Ouest du 1er septembre 2016

Deux Canadair en intervention 

"Mardi, vers 15 heures, les habitants de Lesparre ont été surpris par un bruit inhabituel au-dessus de leurs têtes. Il s'agissait de deux Canadair appelés à intervenir sur un feu de forêt qui s'était déclaré, à 14 h 30, sur le territoire de la commune de Prignac, à proximité de la caserne des sapeurs-pompiers de Lesparre. 

Le feu s'est rapidement étendu sur une surface de deux hectares, nécessitant l'intervention de 40 hommes venus de cinq casernes."...

..."Chez les pompiers de Lesparre, on indique qu'il s'agissait d'un feu qui partait « très vite sur des pins âgés d'une dizaine d'années », ce qui explique l'importance des moyens mis en œuvre. Cette intervention aérienne était nécessaire afin de maîtriser le sinistre le plus rapidement et le plus efficacement possible."

2016_09_01_SO_Deux_Canadair_en_intervention

Sud-Ouest du 31 août 2016 

Pompéjac (33) : sept hectares en feu

Pompéjac Photo Archives T. David

Deux Canadair effectuent des rotation au dessus des flammes 

Un incendie de forêt mobilise depuis ce mercredi après-midi d'importants moyens de lutte, dont deux Canadair  

Un incendie de forêt s'est déclaré ce mercredi en milieu d'après-midi (15 h 15) sur la commune de Pompéjac, à côté de Bazas, dans le Sud-Gironde. Les sapeurs pompiers ont déployé d'importants moyens sur les lieux.  

Deux Canadair ont décollé de Mérignac et effectuent des rotations au-dessus des flammes pour tenter de circonscrire le sinistre qui est toujours en cours. A 18 heures, sept hectares ont été détruits. La gendarmerie a coupé la circulation sur les axes limitrophes du sinistre.