Sud-Ouest du 30 mai 2016 par Élodie Viguier 

Un Marmandais crée un service virtuel pour géolocaliser les personnes en détresse

Un Marmandais Photo Illustration G. Bonnaud

Le principe est simple : après avoir appelé les secours, ces derniers transmettent un texto sur le portable de la victime qui, en cliquant sur le lien Internet envoyé, donne immédiatement sa position exacte. 

L'I-Loc a été testé auprès de plusieurs services de secours 

Après avoir créé l'application Prévimétéo, il y a dix ans, le Marmandais Jean-Pierre Bouchillou a mis au point, avec un ami, un nouveau service virtuel : l'I-Loc. Celui-ci permet d'aider les services de secours à localiser rapidement des personnes en détresse.  

Le principe est simple : après avoir appelé les secours, ces derniers transmettent un texto sur le portable de la victime qui, en cliquant sur le lien Internet envoyé, donne immédiatement sa position exacte.  

Après avoir été testé pendant plusieurs mois par des Services départementaux d'incendie et de secours (Sdis), Samu et autres sociétés, l'I-Loc devrait prochainement entrer dans sa phase de commercialisation. Jean-Pierre Bouchillou s'est également inscrit au concours Garonne Start-up qui se déroulera fin juin, à Marmande. 

Sud-Ouest du 30 mai 2016 

Marmande : la start-up qui vient en aide aux secours 

Marmande Photo Archives Sud-Ouest

Avec I-Loc, le Marmandais Jean-Pierre Bouchillou participe, fin juin, au concours Garonne Start-up qui aura lieu à Marmande. 

Jean-Pierre Bouchillou lance I-Loc, un service permettant aux secours de vite géolocaliser les personnes en détresse.

2016_05_30_SO_Marmande_La_start_up_qui_vient_en_aide_aux_secours