Mais où va-t-on ?

C'est ce que l'on appelle le service à personne ?

En cas de chute, à qui les personnes âgées, en ruralité, pourront-elles faire appel ? Elles sont déjà isolées et ont de faibles revenus, comment savoir si elles ont quelque chose de grave (si elles ne peuvent déjà pas se relever elles-mêmes) et que leur état nécessite ou non un transport médical ? Elles n'auront qu'à rester des heures, voire des jours, allongées sur leur carrelage en espérant que quelqu'un aura la bonne idée de passer dans le coin.

Sans parler des détecteurs de fumée qui se déclenchent parfois intempestivement. En fait, on demande aux personnes de vérifier elles-mêmes s'il y a un feu, quitte à se retrouver bloquées à l'étage, sinon punition de 463 €.

Le service d'incendie et de secours est censé secourir les personnes. Bientôt, il vous demandera d'éteindre vous-même un incendie parce que, pour ce feu spécifique, l'intervention est devenue payante. Si on continue dans ce sens, le service d'incendie et de secours deviendra inutile alors qu'il coûte de plus en plus cher aux municipalités pour de moins en moins de services gratuits.

C'est effectivement scandaleux !

Ouest-France du 26 mars 2016  

Calvados. Des interventions des pompiers vont devenir payantes

calvados Photo Illustration

Une alerte incendie injustifiée coûtera bientôt aux Calvadosiens la modique somme de 463 €

241 € pour une personne qui appelle les pompiers et qui a juste besoin d'être relevée chez elle après une chute sans nécessiter un transport à l'hôpital, même tarif pour une personne en état d'ébriété, 463 € en cas d'alerte incendie chez un particulier ou dans une entreprise alors qu'aucun feu ne s'est déclaré...

Services payants
 

Il faudra bientôt payer pour faire appel à certains services des sapeurs-pompiers dans le département du Calvados. Ces mesures ont été votées le lundi 21 mars lors du dernier conseil d'administration du Service départemental d'incendie et de secours (Sdis), à Caen.

" Scandale "
 

Comme d'habitude depuis maintenant près de 2 ans, dans les différents conflits qui oppose la direction du Sdis aux pompiers, les syndicats représentant les pompiers hurlent " au scandale ".Tout comme les élus de l'opposition à la Ville de Caen ou au conseil départemental qui tiendront une conférence de presse ce samedi 26 mars sur le sujet.