Sud-Ouest du 1er janvier 2015

La maternité et les urgences ne chôment pas 

Hier soir, les soignants étaient sur le pont pour faire face à la soirée du réveillon.

Lesparre la maternité et les urgences ne chôment pas Photo J. Lestage

L’hiver, les urgentistes doivent souvent faire face à des pathologies plus lourdes. 

..."«On a beaucoup moins de passages qu'en plein été, mais les pathologies que nous prenons en charge l'hiver sont parfois très lourdes. Ce qui demande plus d'investissement à l'équipe. D'autant plus que nous sommes isolés de Bordeaux. » 

 

18 000 passages 

 

Le Dr Sébastien Franc de rappeler que le service des urgences de la polyclinique de Lesparre, « ce sont environ 18 000 passages par an. Soit une moyenne de 100 à 120 patients en plein été. Alors que l'hiver, le rythme est de 25 à 40 patients »."...

..."La maternité de la polyclinique de Lesparre termine l'année en progression. « Nous en sommes à 321 naissances. Ce qui représente cinq bébés de plus qu'en 2013. Les naissances se sont surtout accélérées en cette fin d'année », a précisé Juliette Cavallaro, la sage-femme et Marie Danielle Peyre, l'auxiliaire de puériculture."...

2015_01_01_SO_Lesparre_La_maternité_et_les_urgences_ne_chôment_pas

2015_01_02_SO_Amanda_premier_bébé_de_l'année