Sud-Ouest du 30 octobre 2014

Le Haillan 33 : Une harpe contre le frelon asiatique 

L’Association anti-frelons asiatiques vient d’acquérir une harpe électrique pour piéger l’insecte à l’entrée des ruches.

Une harpe contre le frelon asiatique Photo A. Antoine

Le piège électrique est positionné entre deux ruches, avec un cadre de miel pour appât.

"Pour les apiculteurs, par contre, c'est un véritable fléau qui s'attaque aux ruches et constitue un prédateur majeur des ouvrières. Sur le secteur, ils se sont regroupés en Association anti-frelons asiatiques (AAFA), véritable unité de combat qui intervient régulièrement pour détruire les nids signalés par les propriétaires. Cette destruction est réalisée dans le respect de l'environnement, c'est-à-dire sans pesticide, mais du dioxyde de soufre. Avec le piégeage sélectif de printemps, avant que les reines ne soient fécondées et n'installent leurs colonies, c'est un moyen de réduire la prolifération de ce nuisible, mais non de la stopper."

"Le principe du piège, qui doit rester aussi inoffensif que possible pour toutes les autres espèces vivantes, consiste en une « harpe » électrifiée dont l'espacement des « cordes » est sensiblement identique à l'envergure d'un frelon. Dans ces cordes passe un courant continu à très haut voltage mais à faible intensité générant entre elles une différence de potentiel fatale aux frelons."

2014_10_30_SO_Une_harpe_contre_le_frelon_asiatique