France bleu Provence du 1er octobre 2014 par Christelle Marquès 

Moins de pompiers dans les casernes du Var ? 

Et si vous deviez attendre les pompiers beaucoup plus longtemps pour une intervention ? C'est ce qui risque de se produire, si la direction du service départementale d'incendie et de secours du Var met en place son plan d'action pour faire des économies dès janvier prochain.

France bleu MaxPPP

Sapeurs pompiers du Var

Le plan vient d'être présenté à chaque chef des 66 casernes du département du Var, sans concertation avec les organisations syndicales. L'objectif : faire des économies en supprimant le nombre de postes de garde dans toutes les casernes. 

Les pompiers volontaires en appellent donc au soutien de la population et des élus. Le budget d'une caserne est en effet pris en charge par la commune à hauteur de 43%, le reste étant à la charge du Conseil général.  

Des coupes drastiques avec des conséquences immédiates.  

Pierre, pompier volontaire varois, et membre du collectif pour la mobilisation des sapeurs-pompiers volontaires du Var.   

Or supprimer des postes de pompiers va nécessairement avoir des conséquences sur les délais d'intervention et donc sur la sécurité des personnes. Le Service Départemental d'Incendie et de Secours entend faire des économies (le Conseil général verse, selon le SDIS, une subvention de 47,8 millions d'euros en 2014). 

Pour l'instant, le collectif espère alerter l'opinion publique et si, dans dix jours, la direction du Service Départemental d'Incendie et de Secours du Var ne se met pas autour d'une table pour discuter, le collectif promet des actions. 

Le Service Départemental d'Incendie et de Secours ne souhaitait pas mercredi répondre à notre demande d'interview, mettant en avant la nécessité d'attendre la réunion des différentes instances partitaires prévue la semaine prochaine.