Sud-Ouest du 22 septembre 2014

Landes : services de l’État et communes littorales font le bilan de l'été 

"Pas de noyés, pas de feux de forêts, moins de délinquance"... Ce lundi, le préfet a dressé le bilan de l'été

Landes services de l'état et communes littorales font le bilan de l'été Photo Archives J.-D. Chopi,

Aucune noyade en zone surveillée n'a été à déplorer cet été dans les Landes. Les trois morts recensées en juillet-août sur le littoral était sans doute dus à des malaises.

"Ce lundi après-midi, en préfecture, le préfet des Landes, Claude Morel, a réuni gendarmerie, service départemental d'incendie et de secours (Sdis), Samu, Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations et communes littorales pour faire le bilan de l'été en termes de sécurité et de secours. 

"On doit déplorer les décès de trois personnes par noyade, mais sans qu'ils soient directement liés au dispositif de surveillance. Il s'agit de malaises. Les trois noyades ne sont pas dues à de l'inadvertance, une prise de risque inconsidérée dans une baïne ou une absence de surveillance par les MNS", a tenu à préciser le préfet. 

Cette année, les 106 km de plages qui se déroulent sur 15 communes littorales ont été surveillé par 273 MNS civils, employés par les communes, et 91 MNS CRS, déployés par l’État, répartis sur 37 postes de secours. Des chiffres qui restent constants depuis 2011."

2014_09_22_SO_Landes_Services_de_l'Etat_et_communes_littorales_font_le_bilan_de_l'été