Sud-Ouest du 6 septembre 2014

Anglet (64) : le péril grandissant des frelons asiatiques 

Cet insecte nuisible ne cesse de s’installer à Anglet. Entre 2010 et 2013, les nids sont passés de 31 à 96. La Ville aide les particuliers à s’en débarrasser

Anglet le péril grandissant des frelons asiatiques Photo F. Dufourt

Daniel Henric, avec M. Menard, montre cette énorme coquille de noix nichée dans l’arbre qui est le repaire de frelons asiatiques.

"En 2010, on en répertoriait 31, 39 en 2011, 89 en 2012 et 96 en 2013. L'an dernier, à la même date, on était à 52 nids construits plus tard en raison de la météo. On en est déjà à 92. On va faire du 100 % . »"

Le problème, renchérit Gérard Goyeneche est que cette éradication a un coût. Ce n'est plus aux pompiers depuis longtemps à aller les récupérer chez les particuliers. Retirer un nid peut coûter jusqu'à 300 euros s'il se trouve au sommet d'un arbre car il faut avoir recours à une nacelle et cela fait vite monter l'addition. » 

« La municipalité d'Anglet a décidé, depuis leur prolifération, de prendre le problème à bras-le-corps, ajoute Jean-Paul Gourgues en aidant les particuliers à se débarrasser de ces nuisibles. »

 

« Il ne faut pas être naïfs, nous ne nous en débarrasserons pas, mais il faut absolument contenir cette propagation. Aussi remettons-nous aux propriétaires concernés une charte dans laquelle figure la liste des neuf entreprises spécialisées et une aide qui varie de 50 à 150 euros, s'il y a utilisation de nacelle pour parvenir au nid », poursuit-il."

2014_09_06_SO_Anglet_64_Le_péril_grandissant_des_frelons_asiatiques